Chèque énergie : à qui le versement de cette semaine va-t-il profiter ? 

publicité

Le versement du chèque énergie estimé entre 48 et 277 euros est prévu pour cette semaine en France. Mais qui sont les principaux bénéficiaires et quels sont les départements concernés ? Le point à travers cet article ! 

Les départements concernés par le versement de cette semaine

Cette année, ils seront plus de 5 millions à accéder au fameux chèque énergie. Depuis le mois d’avril dernier, ce coup de pouce financier permet aux bénéficiaires de couvrir les dépenses liées à l’utilisation de ressources énergétiques (gaz, électricité, bois, fioul…). Une nouvelle vague d’envoi a ensuite commencé depuis le début de cette semaine. 

publicité

Pour la semaine du 22 au 26 mai, le chèque énergie sera distribué aux personnes répondant aux conditions d’éligibilité habitant dans ces départements : Aude, Bouches-du-Rhône, Alpes-Maritime, Corrèze, Charente, Dordogne, Aveyron, Corse, Gers, Landes, Hérault, Gard, Lozère, Lot, Hautes-Pyrénées, Vienne, Vaucluse, Lot-et-Garonne, Vienne, Pyrénées Atlantiques ou encore Guadeloupe. Dans certaines villes, les versements s’étaleront sur plusieurs semaines. 

Tenir compte du délai d’envoi

D’une manière générale, il faut compter 2 à 4 jours pour l’envoi et la réception du chèque énergie. Pour ceux qui répondent aux critères d’éligibilité et qui n’ont encore rien obtenu, il est recommandé de procéder à une réclamation en contactant le 08 05 20 48 05. Une chose est sûre : cette aide financière arrive à point nommé en cette période marquée par la crise inflationniste.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Changement du menu à la cantine : découvrez ce que vos enfants vont manger à l’école en 2024 !

Un héros de « Plus belle la vie » accusé d’avoir tabassé un conducteur de bus !

Alerte arnaque ! les ventes de colis perdus se multiplient ces derniers temps en France !

Quelle huile d’olive choisir au supermarché ? Voici la suggestion de « 60 millions de consommateurs »

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !

Cette déclaration de Michel-Édouard Leclerc va rassurer les consommateurs et les agriculteurs !