Chèque énergie : sa valeur va-t-elle tripler pour 2024 ?

publicité

Le chèque énergie représente un précieux coup de pouce financier pour les Français vivant dans la modestie. Chaque année, ils sont des millions à profiter de cette aide qui leur permet de régler les dépenses liées à l’utilisation de l’électricité, du gaz ou du bois. D’une manière générale, le chèque vaut entre 48 € et 277 €. Cette valeur va varier suivant le niveau de revenus et la taille du foyer. Cela dit, cette somme demeure insuffisante pour couvrir les besoins des ménages, comme l’a récemment dénoncé l’association Pierre Abbé. Peut-on espérer une revalorisation pour 2024 ? Décryptage.  

Electricité : fin du bouclier tarifaire à l’horizon 2025

Même si le chèque énergie aide beaucoup les familles disposant de revenus modestes, son efficacité est loin de faire l’unanimité en France. Selon une étude menée par l’observatoire national de la précarité énergétique, ils sont plus de 2 millions de foyers à vivre dans la précarité énergétique dans le pays. Aussi, au moins 20% d’entre eux avaient indiqué avoir souffert des baisses de température au cours de l’hiver 2022.

publicité

Toujours selon le même sondage, 27% des personnes interrogées avaient avoué avoir eu du mal à régler les factures énergétiques à la fin du mois. Et ce, en dépit des règles imposées par le gouvernement d’Emmanuel Macron dans le cadre du bouclier tarifaire. La situation risque malheureusement de s’empirer puisque l’Etat a récemment pris une initiative radicale.

En effet, l’Exécutif prévoie de mettre définitivement un terme au bouclier tarifaire en rapport avec l’électricité. Si celui en lien avec le gaz est arrivé à terme au mois de juillet dernier, celui de l’électricité est amené à prendre fin d’ici 2025. A titre de rappel, le bouclier tarifaire est un dispositif qui a vu le jour en 2021 dans le but d’aider les familles ayant des difficultés à payer les charges énergétiques.

publicité

La requête de l’association Abbé Pierre

Devant l’urgence de la situation, l’association Abbé Pierre a décidé de tirer sur la sonnette d’alarme. Selon elle, le chèque énergie n’est pas suffisamment efficace compte tenu du contexte de forte inflation et la hausse incessante des tarifs de l’énergie. Dans un communiqué officiel, Christophe Robert, délégué général de la Fondation rapporte : « Lorsqu’on baisse la voilure sur ce dispositif, si on ne vient pas à la rescousse des foyers les plus vulnérables, et bien on n’est pas près de sortir de cette difficulté liée à la précarité énergétique ».

Au mois de novembre dernier, dans le cadre de la célébration de la Journée nationale contre la précarité énergétique, le délégué général avait fait part de sa requête : « Nous réclamons un élargissement du chèque énergie pour que les familles qui ne peuvent pas y avoir droit aujourd’hui, mais qui ont du mal à se réchauffer convenablement puissent y avoir accès. On demande ainsi un triplement de la valeur du chèque énergie », dans les colonnes de Selectra.

publicité

L’association suggère ainsi de tripler le montant du chèque énergie pour l’année à venir. Si l’Etat donne son feu vert au sujet de cette demande, la valeur maximale de ce dispositif, qui est de 277 € avec une moyenne de 149 €, devrait alors atteindre les 800 € avec un chèque moyen de l’ordre de 450 €.

Rappel sur le chèque énergie 2023

En raison de la flambée des prix de l’énergie, le gouvernement poursuit les dispositions visant à protéger la population. Cette année, ils sont plus de 5,6 millions à pouvoir profiter du chèque énergie pour le règlement des factures y afférent. Le versement a lieu de manière automatique auprès des foyers dont le revenu fiscal de base ne dépasse pas 11 000 € par UC en 2021. Les envois ont commencé au moins d’avril dernier sans aucune procédure particulière à suivre par les bénéficiaires.

publicité

D’autres publications dans 

Casse-tête logique : trouvez les 2 tiges à enlever pour résoudre l’équation : 8-9=3

Crédit d’impôt 2024 : quels outils faut-il utiliser pour l’adaptation des logements au vieillissement ?

Augmentation de l’AAH : à combien s’élève l’aide revalorisée en 2024 ?

Ikea propose une table design et originale pour embellir votre extérieur !

Lidl lance un veste anti froid à prix bradé !

Prime d’activité et RSA : cette raison fâcheuse pour laquelle ces deux aides sont en déclin !

1 réflexion au sujet de « Chèque énergie : sa valeur va-t-elle tripler pour 2024 ? »

  1. Verran lui aussi doit dégager au plus vite incohérent dans tout ses propos qu il aille soigner les gens en 1er

Les commentaires sont fermés.