Cholestérol : ce nouveau médicament aide à prévenir les maladies cardiovasculaires

publicité

Un nouveau médicament a récemment été mis au point pour aider les patients souffrant de problèmes de cholestérol à lutter contre les maladies cardiovasculaires. La rédaction de wk-rh vous en dit plus dans les prochaines lignes !

HDL et LDL : les enjeux pour la santé

Contrairement au bon cholestérol (HDL) qui aide à capter le surplus de cholestérol présent dans le foie en vue de l’éliminer, le mauvais cholestérol (LDL) se fixe sur les parois des artères pour entraîner la formation d’une plaque graisseuse à l’origine de l’athérosclérose. Au fur et à mesure que le temps passe, ces amas de graisses peuvent provoquer un infarctus, voire un accident vasculaire cérébral. D’où l’importance de surveiller de près le taux de cholestérol.

publicité

Pour limiter les risques de maladie cardiovasculaire, les médecins prescrivent généralement des statines. Ces produits représentent le traitement préconisé pour se débarrasser des surplus de cholestérol. Mais leur utilisation suscite aujourd’hui la polémique. Des scientifiques américains ont pu démontrer que dans certains cas, les patients pouvaient développée une intolérance à ces médicaments et que leur consommation peut entraîner une hausse du taux de sucre présent dans le sang.

Un nouveau traitement à base d’acide bempédoïque

L’analyse a été menée sur plusieurs milliers de patients allergiques aux statines âgée en moyenne de 68 ans. Les sujets concernés sont également exposés aux maladies cardiovasculaires. Durant un délai de 3 ans, les scientifiques ont constaté que la consommation d’acide bempédoïque a permis de diminuer le mauvais cholestérol à hauteur de 22% chez les sujets testés.

publicité

Toujours selon les résultats des études, le traitement a également entraîné une diminution des maladies cardiaques et des décès qui y sont associés à hauteur de 39%. A ce propos, un communiqué officiel rapporte : « Il s’agit d’une alerte à destination de la communauté clinique : les sujets qui affichent des risques de maladies coronariennes avec un taux de cholestérol important doivent subir un traitement avec un médicament hypocholestérolémiant ».

Cela dit, ces recherches ne suffisent pas pour démontrer l’efficacité de ce nouveau médicament dans le cadre de la lutte contre les maladies cardiovasculaires chez les sujets souffrant d’hypocholestérolémie. Des analyses plus approfondies sont nécessaires. En attendant, il est recommandé de se tourner vers un professionnel de santé pour profiter du traitement adéquat.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Cette déclaration de Michel-Édouard Leclerc va rassurer les consommateurs et les agriculteurs !

Si vous faites partie des 2% de gens capables de déchiffrer cette énigme, c’est que vous avez un QI remarquablement élevé !

Une hôtesse de l’air explique pourquoi il faut éviter d’embarquer en premier dans l’avion !

Trimestres non-utilisés : comment accéder à un remboursement ?

Pain au chocolat ou chocolatine ? Attention à bien choisir vos mots !

Défi visuel : vous avez 13 secondes pour localiser le chiffre 24 parmi 42 !