Clap de fin pour ce spécialiste français de montres suisses contrefaits !

publicité

Selon nos confrères du Parisien, un jeune horloger français a été interpellé après avoir réalisé de nombreux montres suisses contrefaits depuis la Thaïlande. Le montant du préjudice s’élève à plus de 300 millions d’euros.

Une condamnation pour escroquerie, contrefaçon et blanchiment

Selon Watchfinder, les montres contrefaites constituent jusqu’à 10% des modèles reçus par les détaillants (rapport de 2022). La moitié de ces modèles sont ceux de la marque Rolex. Une pratique frauduleuse qui n’est pas sans conséquence sur l’industrie de l’horlogerie au niveau international. Selon l’OCDE les dommages se chiffrent à environ 3 milliards d’euros chaque année. Parmi les personnes qui se sont adonnées à ces activités illicites figurent ce jeune Français qui est devenu le spécialiste en matière de montres suisses contrefaits.

publicité

Selon l’hebdomadaire, le faussaire aurait généré plus de 360 millions de dommages. L’arrestation a eu lieu en Thaïlande où il habite avec son épouse et leurs enfants. Le principal intéressé a ensuite demandé à revenir en France. Devant la Cour, il reconnaît avoir réalisé 12 000 ventes pour une valeur totale de 3 millions d’euros. Le juge l’a ensuite condamné pour « escroquerie, contrefaçon et blanchiment ».

Il s’enrichit grâce aux montres suisses contrefaits

Selon un spécialiste corse qui s’est lancé dans la poursuite du fraudeur, les clients de ce dernier auraient été trompés pour une valeur qui avoisine les 170 millions d’euros. Ce qui représente plus de 80% du chiffre d’affaires du trompeur. Aussi, la majorité des transactions concernerait des reproductions de montres issues de la maison genevoise. Le parcours du fraudeur commence en Asie où il va se lier d’amitié avec plusieurs complices chinois dans le but de réaliser les produits contrefaits.

publicité

Une chose est sûre : cette arrestation est un grand pas dans la lutte contre le contre banditisme lié aux montres suisses. Sur Snapchat, des photos montrant ses trois villas et sa Lamborghini ont été publiées en ligne. Des biens qui s’élèvent à plus de 600 000 € et qui résultent donc de ces activités frauduleuses.

publicité

D’autres publications dans 

8-9 = 8 : défiez votre intelligence en enlevant 2 bâtonnets pour résoudre l’équation !

Défiez votre logique avec ce puzzle mathématique : 12÷4x(5+3)= ?

Fin de l’ASS : quelles conséquences pour les futurs retraités ?

France Travail : des primes accordées aux candidats pour favoriser le recrutement  

Électricité : à quoi faut-il s’attendre avec la fin du bouclier tarifaire ?

Flambée des prix de l’électricité : quid du chèque énergie ?