Compteur Linky : comment échapper aux sanctions lorsqu’on ne veut pas l’installer ?

publicité

Depuis son lancement il y a 8 ans, le compteur Linky ne cesse de créer la polémique. Certains foyers estiment qu’il est dangereux à cause des ondes qu’il libère. Récemment, des plaintes ont d’ailleurs été déposées contre la société Enedis pour que cette-dernière cesse son installation.

Compteur Linky : dans quels cas peut-on éviter les frais supplémentaires

Pour éviter de payer les frais supplémentaires liés au dispositif, il suffit d’utiliser l’ancien compteur tout en transmettant l’index de relevé à Enedis au moins chaque année. Il s’agit d’une option temporaire qui permet d’échapper aux sanctions. Attention ! Cette solution n’est pas pour autant permanente. Après janvier 2025, il va falloir installer le dispositif vert obligatoirement au risque de devoir payer les pénalités financières. 

publicité

Notons que les personnes qui ne peuvent pas installer le dispositif pour des soucis techniques n’ont pas à payer ces frais. Dans ce cas, il est recommandé de contacter le fournisseur d’électricité pour discuter des options envisageables. Tout va dépendre de la situation. 

Pourquoi utiliser le compteur Linky ?

En dépit des controverses, le compteur Linky offre de nombreux avantages

publicité
  • Il simplifie les procédures de changement de fournisseur pour profiter de formules plus alléchantes
  • Meilleur suivi de la consommation en temps réel
  • Moins de risques d’erreurs dans les estimations grâce aux index relevés automatiquement
  • Possibilité de dépannage à distance en cas de problèmes techniques 

Cela dit, le dispositif affiche également des inconvénients qu’il ne faut pas négliger : 

  • Utilisation des données personnelles pour des besoins publicitaires
  • Les dangers liés aux ondes électromagnétiques
  • Les frais de déplacement représentent une charge de plus pour le consommateur

Compte tenu de ces points forts et points faibles, chacun est libre de choisir d’utiliser ou non le compteur Linky. Pour éviter d’être pénaliser, il faudra cependant se décider au plus vite ! Notons qu’à l’heure actuelle, encore 10% des clients d’Enedis demeurent réticents à l’idée de s’en servir.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !