Compteur Linky : le dispositif renferme-t-il réellement une caméra espion ?

publicité

Depuis que le compteur Linky est devenu obligatoire au début de l’année, il ne cesse de susciter de vifs débats. En 2021, ils étaient plus de 34 millions à avoir équipé leur compteur de ce dispositif, ce qui représente 90% des clients d’Enedis. Rappelons que le refus d’installer le compteur vert donne lieu à une lourde amende. Ce qui a engendré le mécontentement de nombreux Français. Mais ce n’est pas le seul point qui dérange. Les haters pointent également du doigt la présent d’un caméra d’espionnage à l’intérieur du boîtier.

Le compteur vert contient-t-il un système d’espionnage ?

Plusieurs ménages ayant installé le compteur Linky ont pris l’habitude de placer du scotch sur le boîtier. Ces derniers sont simplement persuadés qu’Enedis les espionne via une caméra installée à l’intérieur du boîtier. Mais ces craintes sont-t-elles réellement fondées ? Selon nos confrères de Planet, la réponse est non.

publicité

Si vous constatez un témoin lumineux qui s’allume et s’éteint de temps en temps sur le compteur Linky, nul besoin de s’alarmer. Ceci n’est autre qu’une diode qui donne un aperçu de la consommation et indique que le dispositif est bien en marche. Les bruits qui circulent concernant le problème d’espionnage ont vu le jour après la parution d’un article parodique sur le site Science info. Dans tous les cas, sachez qu’il s’agit d’une simple rumeur et non de la vérité.

De fausses rumeurs d’espionnage

Depuis que le compteur Linky est né, il ne cesse de faire parler de lui. Les rumeurs d’espionnage sont néanmoins inexactes. Ce dispositif ne soutire, en aucun cas, des informations personnelles autour du propriétaire et il n’y a rien à craindre concernant son utilisation. Au contraire, cet équipement a vu le jour dans le but d’aider les ménages à réaliser des économies d’énergie. Vous n’avez donc aucun souci à vous faire concernant votre intimité. Mais quelles sont les sanctions prévues pour ceux qui refusent son installation ?

publicité

Installation obligatoire : une amende pour les contrevenants

S’équiper du compteur Linky est bel et bien obligatoire en France. Selon le gouvernement, cet équipement répond aux enjeux de la transition énergétique en prenant en considération les évolutions de la technologie. Sur son site officiel, Enedis rapporte : « La mise en place du dispositif vert ne peut relever d’un choix personnel puisqu’il en va dans l’intérêt de tout le monde ».

Raison pour laquelle les ménages qui refusent son installation seront amenés à payer une amende de 49,80 € par an, à hauteur de 8,30 € tous les deux mois. Les foyers réticents à utiliser le compteur Linky et qui n’ont pas remis leur relevé de consommation au fournisseur de puis plus d’un an seront concernés par cette pénalité financière. A compter de l’an prochain, le dispositif s’appliquera à l’ensemble des clients d’Enedis non équipés du compteur Linky, qu’ils aient, oui ou non, transmis leur consommation.

publicité

Le compteur Linky est-t-il dangereux ?

En France, beaucoup ne font pas confiance au compteur Linky pour diverses raisons : risques de surconsommation, soucis de santé liés aux ondes électromagnétiques, risque d’invasion par des fourmis, risques d’incendie, atteinte à la vie privée…Sans un communiqué officie, Enedis explique : « Le compteur ne donne pas des informations en continu, contrairement aux autres appareils connectés. Les données sont fournies quelques secondes par jour ». Autrement dit, cet équipement ne libère pas plus d’ondes qu’un autre compteur.

La société s’engage par ailleurs à respecter les dispositions européennes en vigueur liées à l’exposition aux ondes électromagnétiques. Pour ce qui est de la sécurisation des données, le dispositif emploi un système de cryptage et le client doit donner son accord avant que la société ne puisse collecter les données en question. Si vous ne voulez pas qu’on exploite ces informations, il suffit de décocher la case associée lors de la signature du contrat.

Vous pouvez alors être sûr que ces renseignements ne seront pas utilisés à des fins commerciales. Pour ce qui est des soucis liés au piratage informatiques, les probabilités sont quasi nulles puisque le compteur utilise un redoutable système de sécurité.

publicité

D’autres publications dans 

Réforme de la prime d’activité : quelles conséquences sur les employés à faibles revenus ?

CAF : un bonus prévu pour certains allocataires de l’AAH, les concernés

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?