CPF : dépêchez-vous d’utiliser les fonds déposés sur votre compte !

publicité

Les propriétaires d’un compte personnel de formation (CPF) ont tout intérêt à dépenser au plus vite les fonds déposés sur leur compte. On vous explique pourquoi dans les prochaines lignes !

CPF : une nouvelle loi en attente de promulgation

Cette année, le compte personnel de formation fera l’objet de modifications majeures. La loi de finances suggère en effet la mise en place d’un reste à charge sur l’utilisation du dispositif. Pour l’heure, les propriétaires ont le droit de financer en totalité une formation certifiante à partir des droits cumulés au cours de la carrière. Cette possibilité peut se faire suivant un plafond annuel de 500 €.

publicité

Interrogée sur le sujet, Anne Keravel, responsable des projets au sein de l’institution Cegos indique : « La loi de finances projette une contribution systématique des utilisateurs à la subvention de la formation cette année ». Cette initiative a pour but de minimiser les dépenses en rapport avec l’usage non conforme du CPF tout en diminuant les déficits au sein de l’organisme France Compétences. Selon nos confrères du figaro, ces lacunes se chiffrent à 1 milliard d’euros.

Voici pourquoi il faut vider le CPF le plus tôt possible

Voilà maintenant deux ans que le projet de ticket modérateur suscite de vifs débats. Cette année, le ministre délégué chargé des comptes publics, Thomas Cazenave s’est livré sur le sujet. Il a fait part de la publication d’un décret officiel dont l’application est prévue pour la fin de ce mois. Le projet prévoit la contribution forfaitaire de 50 €, quelle que soit la valeur de la formation visée et le montant total acquis au titre du CPF.

publicité

De ce fait, la proposition du ministre des Finances de soutenir le montant de la formation à 30% a été rejetée. Il existe néanmoins des cas permettant aux utilisateurs d’éviter de mettre la main à la poche pour réaliser leur projet de formation. C’est notamment le cas des chômeurs à la recherche d’emploi. En attendant la sortie du décret officiel lié à ces modalités d’exception, mieux vaut donc se servir de l’argent déposé sur le CPF.

publicité

D’autres publications dans 

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !

Cette déclaration de Michel-Édouard Leclerc va rassurer les consommateurs et les agriculteurs !

Si vous faites partie des 2% de gens capables de déchiffrer cette énigme, c’est que vous avez un QI remarquablement élevé !

Une hôtesse de l’air explique pourquoi il faut éviter d’embarquer en premier dans l’avion !

Trimestres non-utilisés : comment accéder à un remboursement ?

Pain au chocolat ou chocolatine ? Attention à bien choisir vos mots !