Crédit immobilier : à combien s’élève l’apport personnel requis pour accéder à un prêt ?

publicité

Une récente étude menée par Century 21 indique que  les demandeurs de crédit immobilier doivent disposer d’un apport personnel d’environ 89 300 € s’ils souhaitent s’offrir une propriété à plus de 240 000 €. Ce qui représente un taux d’apport de 36%. Plus de détails dans les prochaines lignes !

Crédit immobilier : une hausse de l’apport personnel requis en 2023

Les résultats de cette enquête correspondent à une augmentation de 2% en comparaison avec le premier semestre de l’année 2023. A ce propos, les auteurs de l’étude rapportent : « L’apport personnel a fait l’objet d’une hausse en 2023 et celle-ci a atteint un niveau record ». Cela dit, certains courtiers estiment qu’il ne s’agit pas d’une exigence imposée par les banques.

publicité

Dans la majorité des cas, les établissements bancaires réclament 10 à 20% d’apport personnel dans le cadre d’une demande de crédit. Cette condition relève plutôt du désir des emprunteurs de faire gonfler le budget dans le but d’acheter le bien de leur rêve. Selon Century 21, l’apport personnel est un paramètre déterminant dans l’accès au prêt immobilier.

Comme le souligne le réseau : « L’étendu du bien acheté ne peut plus se limiter au risque de franchir le plafond de viabilité. Ce qui va rendre l’achat impossible ».

publicité

Les primo-accédants mis à l’écart

Ces données prouvent que certains catégories d’emprunteurs sont mis à l’écart sur le marché de l’immobilier. C’est notamment le cas des primo-accédants qui n’ont pas les moyens de procurer un tel apport. A ce propos, les auteurs de l’étude expliquent : « Les acquéreurs qui sont les plus favorisés sont les retraités pour qui la part a connu une hausse de 7% ».

Cette situation s’explique par le fait que les retraités sont généralement peu touchés par l’intensification des règles liées à l’octroi de crédit. De plus, ces derniers touchent souvent un apport personnel important grâce à la revente des anciens biens. De son côté, Cécile Roquelaure, qui travaille pour Empruntis précise : « Certains établissement vont opter pour un 110% choisi ». A titre d’illustration, les clients fortunés qui disposent d’une économie importante mais qui ne souhaitent pas débloquer leur épargne peuvent accéder à ce type de crédit immobilier.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !