Cyberattaque chez Viamedis et Almerys : qui sont les principales victimes ?

publicité

Les sociétés Almerys et Viamedis ont récemment été la cible d’une cyberattaque. Ce piratage de données aurait fait plus de 40 millions de victimes. Mais qui sont-t-elles exactement ? Plus de précisions dans les prochaines lignes !

Fuite de données chez Viamedis et Almerys : les concernés

A la suite de cette attaque cybercriminelle, plus de 40 millions de clients de chez Viamedis et Almerys se sont fait voler différentes informations personnelles. Le piratage informatique s’est déroulé il y a quelques jours. Parmi les données dérobées par les hackers figurent l’identité de sécurité sociale, l’état civil et la date de naissance des assurés. Fort heureusement, les coordonnées bancaires, les informations médicales, les contacts téléphoniques et adresses électroniques ont été épargnés.

publicité

Pour connaître si vous faites partie des victimes, il est conseillé de se rendre sur le site de resopharma. Dans la mesure où votre assurance santé est contrôlée par l’une de ces deux entités, c’est que vous faites potentiellement partie de ceux dont les données ont été piratées. Pour éviter de tels désagréments dans l’avenir, voici quelques mesures de précaution importantes à prendre.

Comment se prémunir d’un tel piratage ?

Les spécialistes en sécurité informatique préconisent de changer régulièrement de mot de passe pour éviter la fuite de données dans ce genre. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à vérifier l’éventuelle violation de données sur le site haveibeenpwned.com. Créé par un spécialise en cybersécurité, le site collecte toutes les données piratées sur la Toile. Pour ce faire, vous êtes invités à mentionner votre adresse électronique pour vérifier si elle se trouve dans la base de données.

publicité

Si vous voyez l’inscription « Good news », c’est qu’il n’y a rien à craindre car vous êtes bien dans la liste. Cependant, si le site affiche : « Oh no-pwned ! », c’est qu’il faut à tout prix modifier le mot de passe au risque de voir vos données personnelles se retrouver à la vente sur le darkweb.

publicité

D’autres publications dans 

Arnaque : même les gendarmes tombent dans le panneau des escrocs !

Voici le liquide vaisselle ressorti vainqueur des tests réalisés par 60 Millions de consommateurs !

Nettoyage de la plaque de cuisson : la technique implacable pour la rendre comme neuve !

Défi visuel : retrouvez le nombre 37 parmi les 87 en moins de 13 secondes !

Défiez votre intelligence en localisant la plaque d’immatriculation impaire en 8 secondes !

WhatsApp : une option qui était auparavant réservée aux utilisateurs iPhone est désormais accessible sur Android