Déplacement en avion : voici les aliments et boissons qu’il ne faut pas emmener avec soi !

publicité

Si vous allez voyager en avion, n’emmenez surtout pas ces aliments et boissons avec vous pour éviter les mauvaises surprises une fois à l’aéroport.

Evitez d’emmener ces aliments de l’étranger

Parmi les aliments qui ne doivent pas être transportés par les passagers à bord de l’avion figurent les produits laitiers, les viandes et charcuteries. Tous ces produits sont interdits, que vous voyagiez depuis un pays de l’union européenne ou de l’étranger. En revanche, les produits secs à l’instar de la pâte dure et cuite, des chips, des sandwichs, des chocolats ou encore des fruits secs sont autorisés.

publicité

Par ailleurs, il existe des mesures spécifiques liées à l’importation des produits frais et stérilisés en fonction des pays concernés. Pour se renseigner au sujet de ces restrictions, il convient de s’adresser aux ambassades par le biais de leur site officiel. En ce qui concerne les boissons, sachez que vous n’avez pas le droit d’emmener des bouteilles avec vous dans l’avion.

Pour les bagages cabines, les produits liquide doivent obligatoirement être stockés dans des contenants à hauteur de 10 flacons maximum. Aussi, il faudra bien ranger les bouteilles en question dans une pochette de couleur transparente. Préparez-vous à faire sortir ces contenants lors du contrôle à l’aéroport.

publicité

Quid des bagages en soute ?

Pour ce qui est des bagages en soute, aucune restriction liée à la quantité ou au format n’est à signaler. Cela dit, les aliments qui ne sont pas entièrement solides à l’instar des produits de beauté, des boissons, des fromages frais, des sauces, yaourts ou du miel, sont considérés comme des « liquides ». Aucune restriction n’existe par ailleurs pour les médicaments et produits liquides destinés aux bébés.

Notons que les aliments ou boissons qui sont achetés en duty-free sont également exempts de ces mesures de restriction. Vous pouvez librement emmener une bouteille d’au de 50 cl, des boissons alcooliques ou autres produits frais à conditions qu’ils aient été achetés dans un magasin duty free de l’aéroport. Pensez à bien garder le ticket de caisse en cas de vérification.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?

Comment libérer de l’espace de stockage sur son téléphone sans avoir à effacer des photos ?

Assurance vie après 70 ans : comment l’abattement de 30 000 € est-t-il distribué ?