Des pâtisseries commercialisées partout en France rappelées en urgence, des bactéries en cause

publicité

Plusieurs pâtisseries commercialisées dans les quatre coins de la France viennent de faire l’objet d’un rappel de produit. Ces gourmandises sont en effet soupçonnées de contenir de la listeria monocytogènes. D’où l’intérêt de ne surtout pas les consommer ! 

Des pâtisseries vendues chez E.Leclerc rappelées en urgence

Pour éviter de contracter la listériose, il est vivement déconseillé de manger ces pâtisseries. A titre de rappel, la polémique liée aux pizas Buitoni a fait plusieurs victimes dont le décès de deux jeunes enfants à la suite d’une intoxication liée à la bactérie e-coli. Cette fois, c’est la listeria qui est à l’origine de l’avertissement. Les pâtisseries en question ont récemment été vendues dans les points de vente E Leclerc

publicité

Si vous êtes en possession de ces produits, il convient de les retourner d’urgence en magasin pour profiter d’un remboursement. Il faudra cependant se dépêcher de le faire avant le 19 juin prochain pour pouvoir profiter de ce dédommagement. A titre de rappel, la listériose se manifeste par des maux de tête, une montée de température, des courbatures et parfois de la diarrhée. Si vous présentez l’un de ces symptômes, rendez-vous au plus vite chez votre médecin traitant en lui signalant la contamination. La vigilance doit être de mise chez les personnes fragiles à l’instar des femmes enceintes et allaitantes, les nouveaux-nés, les personnes âgées et les sujets souffrant d’immunodépression.

Voici les lots concernés

Cette procédure de rappel concerne plusieurs lots de pâtisseries que voici : 

publicité
  • le Paris Brest en format de 550g décongelé portant le lot n°0811052354 et le code GTIN 3660133006392. La date de péremption est fixée pour le 7 novembre 2023 et la commercialisation a eu lieu entre le 11 mai et le 2 juin dernier
  • le Paris Brest en format de 75g décongelé portant le lot n°0807042342 et le code GTIN 3660133006071. La date de péremption est fixée pour le 4 octobre 2023 et la commercialisation a eu lieu entre le 7 avril et le 2 juin dernier
  • le chou chantilly en format de 90g décongelé portant le lot 0811052355 et le code GTIN 3660133006170. La date de péremption est fixée au 7 novembre  2023 et la commercialisation a eu lieu entre le 11 mai et le 2 juin dernier
publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !