Dévaluation immobilière : découvrez les avantages de la garantie revente !

publicité

Se lancer dans l’investissement immobilier relève d’un énorme risque. Pour éviter les mauvaises surprises, il convient de maîtriser le domaine afin de se protéger des éventuels aléas. A ce propos, la garantie revente présente de multiples intérêts pour les investisseurs. Quels sont-t-ils ? On vous en dit plus dans les prochaines lignes !

Mécanisme de la garantie revente

Il s’agit d’une offre qui est souscrite lors de l’acquisition d’un bien immobilier. La garantie revente permet d’assurer le propriétaire acheteur en cas de dévalorisation grâce à un remboursement total ou partiel de la moins-value. Elle ne peut être réalisée qu’en cas de revente précipitée résultant d’événements inattendus à l’instar d’une perte du travail, d’un divorce ou d’une liquidation judiciaire. La garantie revente peut également intervenir en cas de perte d’autonomie, de mutation professionnelle, de naissances multiples ou de décès.

publicité

En ce qui concernent les risques pris en compte, ils vont dépendre du contrat qui a été conclu. A titre d’illustration, certaines offres permettent de couvrir une maison principale et un bien locatif mais n’incluent pas les logements secondaires. Pour ce qui est de l’indemnisation, la valeur va dépendre du pourcentage de moins-value. D’une manière générale, la compagnie d’assurance rembourse 10 à 20% de la valeur du bien concerné.

Le plafond d’indemnisation à ne pas dépasser

Les assureurs fixent un seuil maximal d’indemnisation qui varie de 30 000 à 40 000 € suivant les compagnies. Pour trouver l’offre la mieux adaptée à vos besoins, mieux vaut procéder à une analyse comparative des assurances disponibles. Pour vous aider à trouver l’assureur capable de proposer la meilleure garantie revente, il est conseillé de solliciter l’intervention d’un agent immobilier.

publicité

Notons que cette option n’est pas automatique. Pour en profiter, il convient de respecter les modalités prévues dans les conditions générales de l’assurance. Dans certains cas, la garantie revente n’est validée qu’au bout d’une cinquantaine d’années après le licenciement par exemple. Pour certaines assurances, il convient de patienter plus de 5 mois après le divorce ou les naissances multiples avant de profiter du remboursement. Une fois le délai convenu dans le contrat dépassé, il ne sera plus possible d’enclencher la garantie.

publicité

D’autres publications dans 

Après les piscines, c’est au tour des jardins de se retrouver dans le viseur du fisc !

« Elles peuvent mesurer jusqu’à 12 cm » : la mer Méditerranée couverte de punaises gigantesques !

Augmentation des prix à la pompe : où trouver des carburants à prix coûtant ?

Taxe foncière : qui sont les retraités concernés par l’exonération en 2024 ?

Défiez votre QI en trouvant la bonne solution à cette équation mathématique !

Quelles sont les deux allumettes qu’il faut déplacer pour corriger l’équation ?