Electricité : comment échapper à la nouvelle revalorisation des prix d’EDF ? 

publicité

Alors que les tarifs réglementés de l’électricité vont faire l’objet d’une revalorisation chez EDF, il est possible d’échapper à cette hausse en adoptant les bons gestes. On vous en dit plus dans les prochaines lignes! 

Hausse des tarifs de l’électricité 

Depuis le début de ce mois, les tarifs réglementés de l’électricité ont fait l’objet d’une hausse de 10%. De quoi faire exploser la facture d’électricité d’une moyenne de 8 à 10% auprès des ménages français suivant les contrats de chaque foyer. Selon les estimations de Bercy, ceux qui ont souscrit a la formule de base réglementée devront composer avec une hausse moyenne de 8,5%. Ceux qui ont opté pour le tarif bleu devront débourser une cinquantaine d’euros en plus en comparaison avec l’an passé. 

publicité

En ce qui concerne l’offre heures creuses, une hausse de 9% est prévue avec une moyenne estimée à hauteur de 1600 euros cette année. 

La revalorisation va monter jusqu’à 10% pour ceux qui ont adhéré à l’offre EDF au cours de l’année 2022 avec une facture mensuelle qui tourne en moyenne dans les alentours de 1500 euros. A titre d’illustration, la mise à jour va s’élever à 8 euros par mois dans le cas d’un appartement contre 17 euros par mois pour un logement chauffé qui comprend 4 chambres. 

publicité

Une explosion sur la facture d’impôts 

Cette revalorisation ne sera pas sans conséquence sur les consommateurs qui devront débourser plus d’argent sur la facture d’impôts. Cette hausse va concerner plus de 20 millions de ménages en 2024. Elle est dû à un relèvement de la taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité en non de la progression du cours de l’électricité sur le marché. 

Dans un communiqué officiel, Bruno Le Maire explique : « Cette décision n’a pas été facile à prendre pour assurer notre capacité d’investissement avec de nouvelles opportunités de production énergétique et dans le but d’échapper pour de bon au quoi qu’il en coûte. Nous reprenons petit à petit le retour à la normale ». Avec ce projet, le gouvernement table sur 6 milliards d’euros de recettes fiscales en 2024.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !