Electricité : faites-vous partie de ceux qui vont subir une hausse de prix de 22% en 2024 ?

publicité

Depuis le début de ce mois, certains abonnés EDF ont dû composer avec une augmentation des tarifs réglementés de l’électricité. A la suite d’un communiqué officiel annonçant une hausse de 10%, certains ménages vont devoir subir une hausse encore plus conséquente. Qui sont-t-ils ? Tous les détails dans les prochaines lignes !

Une hausse de la facture d’électricité à prévoir en 2024

Les consommateurs sont nombreux à opter pour l’offre TEMPO proposée par EDF. Celle-ci de distingue par des coûts plus alléchants en comparaison avec les autres tarifs. Aussi, les abonnés peuvent profiter d’une certaine flexibilité en optant pour cette formule. Fondé sur un dispositif associant heures creuses, jours bleus, blancs et rouge ou heures pleines, les abonnés peuvent accéder à 6 tarifs qui varient d’une période à l’autre. La revalorisation va alors varier d’un tarif à un autre.

publicité

Au moment de payer la note à la fin du mois, plusieurs paramètres sont pris en considération. Dans un premier temps, l’abonnement devra être à prix fixe et il ne devra pas dépendre de la consommation. D’autre part, la consommation hors taxes sera également prise en compte. Une fois le calcul fait, différentes taxes vont entrer en vigueur : CTA (contribution tarifaire d’acheminement d’électricité), CSPE (contribution au service public d’électricité) mais aussi la TVA qui est fixée à hauteur de 5% sur l’abonnement mensuel. Davantage de facteurs qui vont alourdir la facture d’électricité pour ce mois de février avec une hausse moyenne de 25%.

Qui sont les principaux concernés par cette augmentation ?

Selon la commission de régulation de l’énergie, le tarif va passer à 0,02254€ par kWh alors que l’accise était jusqu’ici fixée à hauteur de 0,001 €/kWh. Ce qui signifie que les clients qui règlent la facture au kWh seront les plus fragilisés par cette augmentation. Notons que depuis 2022, le tarif TTC du kWh heures creuses jour bleu proposé par EDF a subi une hausse supérieure à 50% : soit 0,0862 € contre 0,1296 € à partir du 1er février 2024. Celui-ci est souvent utilisé par les ménages pour le chargement de leur véhicule électrique.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !