Electricité : les prestataires sont-t-ils autorisés à faire monter votre facture en fraudant EDF ?

publicité

Certains prestataires sont aujourd’hui décriés pour avoir revendus de l’électricité à des prix exorbitants à leurs clients. Un tour de passe-passe qui n’est pas sans conséquence sur la facture finale des utilisateurs. Dernièrement, l’association de consommateurs CLCV a tenu à tirer sur la sonnette d’alarme.

Electricité : plusieurs fournisseurs pointés du doigt en France

Certains prestataires sont aujourd’hui accusés d’avoir « trompé » leurs clients en réalisant des déclarations inexactes sur leurs besoins en énergie. Cette démarche a été dénoncée par la CLCV (Consommation, logement et cadre de vie) qui explique qu’elle a pour principal but de générer des bénéfices substantiels. Selon nos confrères du Parisien, ces prestataires réussissent à acheter à bas prix une partie de la production nucléaire d’EDF par le biais de l’accès régulé à l’électricité nucléaire historique.

publicité

Les fournisseurs d’électricité en question revendent ensuite l’énergie à des prix exorbitants au lieu de s’en servir pour approvisionner les clients. Cette pratique illicite impacte directement sur les consommateurs qui doivent payer plus lors de la facturation finale. Selon la CLCV, ces pratiques ont entraîné une hausse de 16% du TRV en 2022. Cette année, cette augmentation devrait atteindre les 21%.

Les consommateurs lésés

Ces hausses entraînent une surfacturation pour les ménages. Même si le bouclier tarifaire instauré par Emmanuel Macron a permis de protéger les consommateurs jusqu’ici, cette fraude entraîne des dégâts irréversibles sur les caisses de l’Etat, contraints de compenser les pertes. Devant l’ampleur de cette situation, la DGCCRF a décidé d’ouvrir des enquêtes pour mettre fin aux fraudes.

publicité

De leurs côtés, les industriels qui œuvrent dans le secteur énergétique invitent la CRE à réagir en exerçant son rôle de régulateur du marché. Entre temps, une mission d’information est en cours au Parlement pour analyser l’étendue de ces pratiques illicites dont les dommages s’élèvent à plusieurs milliards d’euros.

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !