Escroqueries au SMS : méfiez-vous de cette pratique faisant plusieurs victimes en Île-de-France ! 

publicité

Au mois de mars dernier, les équipes de France Info ont lancé une mise an garde concernant de jeunes escrocs qui piègent leurs victimes par SMS. A ce propos, Jérôme Notin, spécialiste en cybercriminalité souligne : “Il s’agit d’une arnaque bien ficelée que l’on peut même associer à la mafia”. Aujourd’hui, c’est une autre forme de cybercriminalité qui attire notre attention et elle fait de nombreuses victimes notamment en île-de-France

Le IMSI-catcher fait des ravages en France

Au mois de février dernier, cinq suspects ont été arrêtés après avoir envoyé plusieurs milliers de SMS frauduleux donnant accès à un site fake de l’Assurance maladie. Ces individus avaient été mis en examen dans les Hauts-de-Seine et dans le département de Seine-Saint-Denis. Tout a commencé à l’issue d’un contrôle routier d’un conducteur de 23 ans remontant au mois de décembre dernier à Paris. 

publicité

Les agents de police sont par hasard tombés sur un capteur IMSI retrouvé dans le coffre de sa voiture. Il s’agit d’un équipement destiné à la vidéosurveillance digne des professionnels que l’on utilise généralement dans l’armée. Il permet de capter l’ensemble des échanges écrites ou vocales depuis un cellulaire sur une portée de 200 mères. 

Le dispositif est également capable d’aspirer les numéros de téléphone à la manière d’une antenne relais. Selon le Journal du dimanche, les autorités ont dû solliciter l’intervention de démineurs pour tout faire sauter. Au cours de sa mise en examen, la jeune femme a fait savoir qu’elle avait pour rôle de circuler dans la capitale en échange d’une certaine somme d’argent. 

publicité

Comment se protéger de ce type d’arnaque ?

Si vous avez des incertitudes, il convient de consulter le site officiel de l’organisme qui vous a contacté afin de savoir s’il a tenté d’entrer en contact avec vous. Si vous avez reçu un message vous invitant à renouveler la carte vitale par exemple, il convient de contacter la CPAM (caisse primaire d’assurance maladie). Un autre conseil : ne cliquez JAMAIS sur un lien lorsque vous n’êtes pas certain de leur origine !

Si malgré ces mesures de prévention vous êtes tombé dans le piège, vous pouvez porter plainte auprès d’un poste de police. Vous pouvez également envoyé le SMS frauduleux au 33700 (aucun frais relevé).

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !