Examen pour l’obtention du permis de conduire : les cas de fraudes s’intensifient en France ! 

publicité

Les cas de fraudes liés à l’examen pour l’obtention du permis de conduire ne cessent de s’intensifier ces derniers temps en France. Dans la majorité des cas, le phénomène touche l’épreuve théorique liée au Code de la route.

Selon le syndicat national en charge de l’examination du permis de conduire, les fraudes se sont multipliés ces derniers temps en France. Une hausse de 40% a ainsi été constatée pour l’épreuve du code de la route. Le point à travers cet article ! 

Permis de conduire : pourquoi les fraudes sont-elles en hausse en France ?

Parmi les conducteurs qui circulent chaque jour sur les routes françaises, combient ont décroché leur permis dans un cadre légal ? Selon le syndicat national des inspecteurs du permis de conduire, le taux de fraude s’élève à 40 %. Des chiffres alarmants qui ne cessent malheureusement de s’amplifier en France.

publicité

Selon ces experts, le basculement vers l’illégalité a commencé avec la réforme du code de la route qui remonte en 2016. Auparavant, l’examen était rattaché au ministère de l’intérieur. Depuis, le secteur privé a le droit d’organiser ce type d’épreuve. C’est ce qui a occasionné une hausse des tentatives de fraudes. 

“Les panneaux ne sont pas connus et les marquages incompris…”

Selon les chiffres officielles publiées par RMC, cette privatisation de l’examen lié à l’obtention du permis a permis à 142 000 candidats supplémentaires de réussir l’épreuve. Un nombre particulièrement élevé qui donne lieu à des sessions en surcharge. Ce qui limite le suivi et le contrôle de l’épreuve. Parmi les tricheries courantes nous pouvons citer l’usage de faux documents et l’usurpation d’identité. 

publicité

A ce propos, une monitrice d’auto-école explique : “les panneaux ne sont pas connus et les marquages incompris. Par ailleurs, les candidats ont tendance à rouler sur des voies qui ne leurs sont pas réservées. La même source regrette le fait qu’on accorde le permis sans que le titulaire ne connaisse parfaitement les règles en vigueur pour rouler en toute sécurité sur les routes. 

publicité

D’autres publications dans 

Cette déclaration de Michel-Édouard Leclerc va rassurer les consommateurs et les agriculteurs !

Si vous faites partie des 2% de gens capables de déchiffrer cette énigme, c’est que vous avez un QI remarquablement élevé !

Une hôtesse de l’air explique pourquoi il faut éviter d’embarquer en premier dans l’avion !

Trimestres non-utilisés : comment accéder à un remboursement ?

Pain au chocolat ou chocolatine ? Attention à bien choisir vos mots !

Défi visuel : vous avez 13 secondes pour localiser le chiffre 24 parmi 42 !