Faites-vous partie des employés qui pourront toucher 3 000 € de prime avant la fin de l’année ?

publicité

Alors que les fêtes de fin d’année approchent à grands pas, certains employés peuvent compter sur une prime de 3 000 € qui sera versée avant décembre 2023. Faites-vous partie des heureux bénéficiaires ? Le point à travers cet article !

Une prime exceptionnelle pour les salariés

Voilà maintenant plusieurs mois que l’inflation paralyse la vie socio-économique du pays. Pour faire face à cette situation, le gouvernement multiplie les aides sociales en faveur des plus démunis. Parmi eux figure la prime de partage de la valeur qui a pour objectif d’améliorer le pouvoir d’achat des Français. A titre de rappel, ce dispositif avait vu le jour en 2019 à l’époque des Gilets jaunes.

publicité

Aussi appelée Prime Macron, cette aide a été reconduite cette année et devrait continuer à profiter aux bénéficiaires jusqu’en 2024. Elle a été instaurée dans le but d’encourager les employeurs à verser un complément de revenus au personnel, dans un cadre fiscal et social plus avantageux. Elle s’inspire de l’ancienne prime Macron également appelée prime exceptionnelle de pouvoir d’achat. A titre de rappel, cette-dernière n’est plus versée depuis le mois de mars 2022.

Qui sont les employeurs concernés ?

Selon Bruno le Maire, la prime de partage de la valeur est dédiée aux :

publicité
  • Employeurs de droit privé: ce qui inclut les personnes exerçant des métiers indépendants (agriculteurs, commerçants, artisans, professions libérales). Il en va de même pour les associations, les syndicats ou encore les mutuelles
  • Sociétés de travail temporaires et ESAT: c’est-à-dire les organismes qui emploient des personnes en situation de handicap
  • Etablissements publics administratifs (EPA) à condition qu’ils emploient des salariés du privé à l’instar des agence régionales de santé
  • Etablissements publics à caractère industriel et commercial (EPIC)

Notons que ces employeurs ne sont pas obligés d’appliquer la prime de partage de la valeur. Tout dépend de leur propre volonté. S’il souhaite mettre en place le dispositif, il devra le formaliser sous la force d’un accord d’entreprise. De leurs côtés, les salariés devront conclure un contrat de travail avec l’organisation concernée.

Les avantages de la prime Macron

Les avantages pour l’employeur résident dans le fait que la prime soit défiscalisée suivant un plafond de 3 000 €. Ce seuil peut monter jusqu’à 6 000 € dans le cas des entreprises qui ont conclu un accord d’intéressement. Les salariés qui peuvent profités de cette aide sont : les ouvriers, les intérimaires, les agents de la fonction publique, les travailleurs handicapés issus des ESAT.

publicité

Un autre point fort de cette prime réside dans le fait qu’il soit exonéré de l’impôt sur le revenu. Il en va de même pour les contributions sociales et les cotisations, suivant certaines conditions. Pour profiter de ce dispositif défiscalisé, le salaire de l’employé ne doit pas excéder 3 fois le salaire minimum annuel, soit 1329 € par mois. Ce dispositif s’applique également aux salariés qui touchent moins de 4 000 € nets par mois.

A combien s’élève la PPV ?

Selon des études réalisées par le ministère du Travail, la valeur de la prime de partage va dépendre du nombre de personnel. Ainsi, une société composée d’une trentaine de salariés pourrait remettre une prime de 1 750 € net par mois à ses employés. Pour une organisation employant une dizaine d’employés, cette valeur varie entre 967 et 2000 € nets contre 567 à 2200 € pour une entreprise d’une quarantaine d’employés.

Selon nos confrères du Figaro Emploi, Il y a eu pas moins de 5 millions de Français qui ont pu toucher cette précieuse aide durant l’année 2022. Cette année, elle s’élève à plus de 1,50 milliards d’euros qui ont déjà été remis aux bénéficiaires durant le premier et le second trimestre. Ce qui est largement inférieur aux montants distribués l’an passé. Toujours selon l’hebdomadaire, 80% des aides ont été versées entre septembre et décembre 2022 l’an dernier avec un pic de 1,7 milliard d’euros remis au cours de la même période par les employeurs.

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !