Fin du ticket de caisse : les procédures à suivre pour profiter d’un remboursement le cas échéant

publicité

Alors que les tickets de caisse ne sont plus remis automatiquement dans le commerce, les acheteurs se demandent comment ils pourront bénéficier d’un remboursement dans le cadre d’une procédure de rappel ou autre circonstance donnant lieu à un dédommagement.

Fin du ticket de caisse : comment demander un remboursement ?

A la suite de deux sursis, la fin de l’impression du ticket de caisse a fait son apparition cette semaine en France. Cette situation intervient au moment où l’inflation continue de fragiliser le pouvoir d’achat des consommateurs. Ces derniers peuvent néanmoins continuer à réclamer ce document afin de lever des incertitudes liées au prix. Le ticket de caisse leur sera alors remis soit par courriel soit par le biais d’un QR code.

publicité

Dans certaines circonstances, le ticket fait l’objet d’une impression automatique. C’est notamment le cas lorsque vous allez au restaurant ou lorsque la garantie doit figurer sur le document (achat de produits électroménagers ou de produits high-tech). Il en va de même pour les transactions réalisées via des automates et les diverses prestations de service (salon de beauté, garage…) dont l’achat dépasse 25 €. Notons que ce dispositif qui entre dans le cadre de la loi anti-gaspillage s’applique aux produits de la vie courante à l’instar des livres et des habits.

Quid des cas extrêmes ?

Dans la mesure où le souci se situe au niveau d’un produit défectueux, l’acheteur peut contacter le service consommateur pour évoquer la défectuosité. Dans ce cas, un ticket de caisse lui sera fourni en guise de preuve. Notons que ce dispositif, qui a vu le jour en 2016 s’applique en cas de différends entre un acheteur et un commerçant dans le cadre d’un contrat de vente.

publicité

Cela dit, la FCD (fédération du commerce et de la distribution) souligne que l’acheteur doit d’abord transmettre une réclamation et il ne peut demander un médiateur qu’en cas de refus du vendeur ou d’absence de réponse sur une durée de 30 jours.

publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !