Focus sur la retraite progressive méconnue : atouts et fonctionnement

publicité

La retraite progressive permet aux travailleurs de réduire progressivement leur temps de travail tout en cotisant pour leur retraite et en bénéficiant d’un complément de revenu grâce à leur pension.

Cela leur permet de préparer leur départ à la retraite tout en améliorant leur qualité de vie personnelle. Quels sont ses avantages et comment ça marche ?

publicité

La retraite progressive : comment ça marche ?

La retraite progressive permet aux travailleurs de réduire leur temps de travail tout en touchant une pension de retraite partielle pour compenser la perte de salaire. Les cotisations continuent à être prises en compte pour la retraite future. Pour bénéficier de ce dispositif, vous devez :

·        être âgé de 60 ans ou plus

publicité

·        avoir cotisé pendant 150 trimestres

·        travailler entre 40% et 80% de la durée légale du travail

publicité

·        respecter la durée conventionnelle du travail

Depuis 2022, les conditions d’accès ont été assouplies et le gouvernement envisage de les élargir encore.

Les avantages et les limites de la retraite progressive avec la réforme des retraites

La retraite progressive est un dispositif avantageux pour les travailleurs souhaitant réduire leur temps de travail progressivement sans subir une baisse importante de revenus, tout en maintenant leur niveau de vie et en espérant toucher une retraite complète. Les démarches pour demander une retraite complémentaire sont simples et centralisées par le régime général.

La réforme de la retraite progressive prévoit que les employeurs doivent justifier leur refus de l’accorder, et que si aucun justificatif n’est fourni, la demande sera acceptée par défaut. Cependant, l’âge de départ à la retraite a été repoussé à 64 ans avec la réforme des retraites, ce qui signifie que les salariés en fin de carrière devront attendre deux années supplémentaires pour bénéficier de la retraite progressive si l’âge de cumul emploi-retraite suit l’âge légal. La durée de cotisation nécessaire pour accéder à la retraite progressive reste de 150 trimestres.

publicité

D’autres publications dans 

Changement du menu à la cantine : découvrez ce que vos enfants vont manger à l’école en 2024 !

Un héros de « Plus belle la vie » accusé d’avoir tabassé un conducteur de bus !

Alerte arnaque ! les ventes de colis perdus se multiplient ces derniers temps en France !

Quelle huile d’olive choisir au supermarché ? Voici la suggestion de « 60 millions de consommateurs »

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !

Cette déclaration de Michel-Édouard Leclerc va rassurer les consommateurs et les agriculteurs !