Fondue, raclette : ces menus incontournables de l’hiver sont une menace pour la santé

publicité

En cette période de l’année marquée par le grand froid, certains menus ont tendance à être très appréciés. C’est notamment le cas des plats d’hiver à l’instar des fondues et des raclettes. Mais attention ! Ces produits ne sont pas toujours bons pour la santé. Le point à travers cet article !

Des plats très appréciés en hiver

Même si les plats à base de fromage comme les fondues et les raclettes ont le vent en poupe en hiver, ils peuvent représenter un danger pour la santé. Même si elles ravivent les papilles des plus gourmands, la prudence doit être de mise au cours de la préparation. D’où l’importance d’adopter les bons gestes si vous allez cuisiner ces menus chez vous ! Nous vous invitons à lire attentivement cet article pour connaître les mesures de précaution à prendre.

publicité

Selon une experte, si la raclette connaît une telle réputation, c’est en raison de son caractère « gras ». A cela s’ajoute le sucre apporté par les pommes de terre qui composent la recette. De même, l’amidon et le fromage ne sont pas bons pour l’organisme lorsqu’ils sont consommés de manière excessive. Le mélange de ces composants a tendance à accélérer la stimulation de dopamine, connue pour être l’hormone du bonheur. C’est pour cette raison que nous avons tendance à être de meilleure humeur après avoir dégusté un bon plat de raclette.

Les précisions d’une spécialiste

Selon Emilie Garel, spécialisée dans la psycho-nutrition, le point S ne doit pas être négligé lorsqu’on prépare ce repas d’hiver. A titre de rappel, ce point est associé à la félicité, d’où le sentiment de plaisir intense ressenti au moment de savourer la raclette. Ce plaisir est également ressenti lorsqu’on consomme de la fondue. Cette-dernière fait également partie des recettes phares de l’hiver.

publicité

Selon nos confrères de Reportagesphotos, la fondue se démarque par ses nombreuses déclinaisons et son caractère « polyvalent ». Mais ce n’est pas tout ! Ce plat d’hiver présente également l’avantage d’apporter les nutriments essentiels à la santé incluant les calciums et les protéines issus du fromage. En revanche, il ne faut pas oublier que ces menus présentent l’inconvénient d’être difficiles à digérer.

Comment profiter des vertus de la raclette et de la fondue ?

Pour profiter des nombreuses vertus de ces plats d’hiver incontournable, il est conseillé de les consommer avec modération. Il convient également de choisir les accompagnements appropriés pour profiter d’une meilleure expérience culinaire. A ce propos, les experts conseillent de miser sur des aliments légers à l’instar de la viande de poulet et des charcuteries. En ce qui concerne les légumes, il convient de prioriser les produits qui sont riches en fibres.

publicité

Si vous souhaitez organiser un festin cet hiver en préparant de la fondue, faites donc très attention aux ingrédients utilisés. Pour éviter les problèmes digestifs, il est recommandé de boire du jus de citron avec de l’eau tiède les jours qui suivent la consommation de la fondue.

Les dangers de ces incontournables plats d’hiver

Au moment de la préparation, il convient d’adopter les bons gestes car vous risquez de vous brûler les mains en cas de mauvaise manipulation. Pour plus de précautions, mieux vaut placer l’appareil à raclette sur une surface plate et stable. Il convient également de redoubler de méfiance si vous utilisez des tables en verre car ces derniers peuvent tomber en cas de choc thermique.

Pour déguster une raclette bien savoureuse, n’oubliez pas d’y ajouter la viande. Mais là encore, il va falloir rester prudents concernant la quantité. Lors de la cuisson, la viande a tendance à libérer de la graisse. Ce qui va augmenter les risques d’incendie. Les experts déconseillent également l’ajout d’eau sur l’appareil au moment de s’en servir. Au lieu d’éteindre le feu, vous n’allez faire qu’aggraver les choses. D’où l’intérêt de rester très prudents !

publicité

D’autres publications dans 

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !

Cette déclaration de Michel-Édouard Leclerc va rassurer les consommateurs et les agriculteurs !

Si vous faites partie des 2% de gens capables de déchiffrer cette énigme, c’est que vous avez un QI remarquablement élevé !

Une hôtesse de l’air explique pourquoi il faut éviter d’embarquer en premier dans l’avion !

Trimestres non-utilisés : comment accéder à un remboursement ?

Pain au chocolat ou chocolatine ? Attention à bien choisir vos mots !