Fraude à la CAF : cet allocataire de RSA habite sur une île de rêve

publicité

Force est de constater que les pratiques frauduleuses ne cessent de se multiplier ces derniers temps au sein de la CAF (caisse d’allocations familiales). Parmi les fraudeurs figure cette femme qui, étonnamment, habite sur une île de rêve alors qu’elle touche le RSA (revenu de solidarité active).

CAF : les fraudes explosent

Depuis que la CAF a été mise en place, les tentatives de fraude de la part de certains allocataires ne cessent de se multiplier. Ces individus peu scrupuleux vont tout simplement prétendre à des prestations sociales auxquelles ils ne sont pas éligibles. C’est le cas de cette jeune femme qui a réussi à duper l’organisme durant plusieurs années en menant une vie de rêve. En effet, la principale intéressée s’est permise d’arnaquer la CAF en détournant le RSA.

publicité

Tout a commencé en 2017. A l’époque, elle était éligible à ce coup de pouce financier destiné aux ménages modestes. Elle pouvait donc accéder chaque mois au versement de 500 € sur son compte en banque. Mais au fil du temps, la trentenaire a réussi à trouver un job dans le golfe du Mexique. En quittant la France, elle a volontairement omis de déclarer ce changement de situation auprès de la CAF.

C’est ainsi qu’avec sa rémunération mensuelle, elle va continuer à toucher les 500 € de RSA. Entre 2018 et 2020, la principale intéressée va encaisser plus de 10 000 € de prestations sociales. Heureusement, la CAF a fini par se rendre compte de la supercherie et voici comment la jeune femme s’est défendue.

publicité

Une lourde sanction pour cette femme qui a détourné le RSA auprès de la CAF

Le fait d’encaisser des aides sociales de la CAF sans y avoir droit est puni par la loi. Dans le cas de cette jeune femme, elle a dû composer avec une peine d’amendement de 375 000 € assortie avec une peine d’emprisonnement de 5 ans ferme. Selon le site mesallocs : « Outre le remboursement des fonds détournés, la CAF a le droit d’imposer d’autres sanctions administratives. Cette pénalité pécuniaire vient s’ajouter aux sommes à rembourser au titre d’un RSA indûment empoché ». Gare aux fraudeurs !

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !