Gare à ceux qui conduisent durant leur arrêt maladie : une sévère punition les attend !

publicité

Les employés en arrêt maladie peuvent écoper d’une lourde amende dans la mesure où ils prennent le volant durant cette période d’interruption. On vous en dit plus dans les prochaines lignes !

Le nombre d’arrêts maladie en augmentation en 2024

Selon un rapport qui a été publié en 2023, les arrêts maladie ont fait l’objet d’une hausse de 7,9% au cours de cette année avec une augmentation qui devrait atteindre les 30% d’ici 2034. En 2022, ils étaient 8 millions à s’absenter au travail pour des raisons médicales, contre seulement 6 millions en 2012. Cette augmentation est principalement due aux arrêts en début et en fin de semaine. Selon Gabriel Attal, ces interruptions ne s’accompagnent d’aucune « prescription de médicaments » de la part du médecin.

publicité

Mis à part les fraudeurs, certains employés se trouvent vraiment dans l’impossibilité de travailler. Ces derniers doivent se plier à des règlementations strictes. En effet, les heures de sortie pendant lesquelles les salariés ont le droit de s’absenter en cas d’arrêt maladie sont mentionnées sur l’arrêt de travail. D’une manière générale, celles-ci se trouvent entre 9h et 11h et entre 14h et 16h sauf cas exceptionnel.

Quelles sanctions pour ceux qui conduisent en étant en arrêt maladie ?

En cas de contrôle par la caisse d’assurance maladie ou par la MSA, les employés en arrêt maladie qui prennent encore le volant peuvent écoper d’une lourde sanction. Des agents pourront se rendre à la maison de l’employé durant les heures de présence obligatoire chez lui pour procéder au contrôle. Si vous conduisez au cours de cette période, vous pourrez obtenir une sévère amende pouvant aller jusqu’à 4 500 €.

publicité

En effet, le non-respect de l’interdit médical est considéré comme une infraction. Il convient également de préciser que la loi interdit formellement le fait de conduire avec un plâtre. Le fait de prendre le volant en étant malade représente un acte dangereux autant pour le conducteur, ses passagers et les autres usagers de la route. D’où l’importance de ne surtout pas négliger cette mesure !

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !