Gare aux faux PV de stationnement ! Voici les mesures de précaution à prendre pour les éviter !

publicité

L’ANTS (Agence nationale des titres sécurisés) a récemment mis les conducteurs en garde concernant les dangers de l’escroquerie aux faux PV de stationnement. Comment les malfrats opèrent-t-ils ? Et surtout, quelles sont les mesures de précaution à prendre pour éviter de tomber dans leur piège ? Le point à travers cet article !

Une arnaque bien rodée

Les arnaqueurs ne cessent de redoubler d’imagination pour piéger leurs victimes. Cette fois, ce sont les automobilistes qui sont pris pour cibles. Selon l’ANTS, les escrocs contactent leurs potentiels victimes par mail en se faisant passer pour des agents de l’administration. Dans le message, les destinataires sont informés d’une infraction qu’ils ont commis en rapport avec un « stationnement non conforme ». Le courriel ne donne cependant pas de précisions sur les circonstances ou la date du délit.

publicité

L’intitulé du mail affiche le logo de la République Française avec le nom de l’expéditeur. Davantage de détails conçus exprès pour gagner la confiance du destinataire. Ce-dernier est alors amené à payer une amende de 35 € pour régulariser la situation au plus vite. Dans le message, il est indiqué : « Pour éviter une majoration supplémentaire, vous êtes priés de payer avant le… ». Sous l’effet de la pression, la victime s’exécute dans l’immédiat.

Les dispositions à prendre pour s’en prémunir

Une fois que la victime aura cliqué sur le lien envoyé, le piège se referme immédiatement sur elle. En effet, ses données bancaires et autres informations personnelles sont à la merci des escrocs. Dans la mesure où vous remarquez des fautes d’orthographe dans le message, sachez qu’il s’agit purement et simplement d’une arnaque.

publicité

Sachez également que le paiement des contraventions ne peut se faire que via le site antai.gouv.fr. Enfin, il est fortement déconseillé de cliquer sur un lien inconnu provenant de sources non fiables. En cas de doutes, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un conseillé via le site amendes.gouv.fr.

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !