Grandes vacances : voici les différentes primes qui vous vous aider à réduire vos dépenses cette année !

publicité

Alors que les grandes vacances battent leur plein, de nombreux Français rencontrent des difficultés à optimiser leur budget en raison du contexte de forte inflation. Heureusement, ils peuvent compter sur ces différentes primes cette année pour les aider à réduire les dépenses.

La CAF soutient les Français pour les grandes vacances

Les allocataires de la CAF peuvent être éligibles au dispositif VACAF. A titre de rappel, ce dispositif permet de soutenir les enfants et familles qui n’ont pas les moyens de partir en vacances en les hébergeant dans des centres agrées. Une initiative qui permet aux principaux intéressés de diminuer leurs dépenses dans le cadre des grandes vacances. D’une part, l’AVE (Aide aux Vacances Enfants) sert à subventionner une partie des vacances scolaires lorsqu’un enfant se rend en colonie de vacances par exemple. Elle permet de couvrir 40 à 70% des dépenses engagées lors du séjour de l’enfant. Tout dépend du quotidien familial. D’autre part, l’AVF (Aide aux Vacances Familles) est réservée aux familles qui partent en congé durant la période des grandes vacances. Cette fois, le séjour est financé à hauteur de 65% avec un seuil maximal fixé à 550 euros.

publicité

Grandes vacances 2023 : les aides exceptionnelles de la SNCF

La SNCF a mis en place ce dispositif dans les années 30 pour aider les voyageurs à profiter de 25 à 50% de remise dans le cadre d’un trajet aller-retour sur un parcours de plus de 200 km. Selon nos confrères du Service-public, la réduction n’est valable qu’une seule fois par an et profite aux artisans, aux orphelins, aux fonctionnaires, aux agriculteurs ou encore aux allocataires de l’indemnité chômage.

Pour en profiter, rendez-vous sur le site officiel de la CAF afin de procéder à l’inscription et faire la demande de billet. Notons que pour être éligible, il faut obligatoirement avoir des enfants de moins de 21 ans à la charge du demandeur. Si vous disposez du « billet congés annuels » et que vous êtes célibataire, vous pouvez inscrire vos parents à condition que ces derniers partagent votre toit.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !