Hausse des retraites de base en 2024 : voici pourquoi le virement ne se fera pas en début d’année !

publicité

Dernièrement, l’exécutif a fait part d’une nouvelle hausse des retraites de base. Il s’agit d’une revalorisation de 5,2% qui devrait intervenir à compter du mois prochain. Cette initiative a été prise dans un contexte de forte inflation, fragilisant particulièrement les retraités. En effet, cette catégorie de la population touche des pensions de loin inférieures à leurs anciens salaires.

Inflation : quelles conséquences sur les retraités ?

L’inflation qui paralyse le pays depuis plusieurs mois a miné le pouvoir d’achat de nombreux retraités. Ces derniers peuvent donc se réjouir de cette nouvelle liée à la revalorisation des retraites pour 2024. En effet, ce dispositif va permettre de compenser en partie, les impacts de l’inflation sur les recettes des retraités. Outre cette mise à jour de la pension de base, l’ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées) sera également révisée à la hausse à compter de l’année prochaine. A titre de rappel, il s’agit d’une aide financière accordée chaque mois aux retraités disposant de revenus limités et habitant en France. Le versement est assuré par le CARSAT, la CAF ou la MSA suivant le profil du bénéficiaire.

publicité

Pour ce qui est des autres allocations sociales, la hausse prévue pour le mois d’avril 2024 s’élève à 4,6%. En pratique, le virement de la retraite de base a lieu dès le 1er janvier mais les bénéficiaires ne le toucheront pas pour le paiement du même mois. Notons que les retraites de base sont remises aux retraités le 9 du mois suivant. Autrement dit, la retraite du mois de janvier sera délivrée le mois suivant. Il faudra donc patienter jusqu’au 9 février 2024 avant de pouvoir profiter de cette pension revalorisée.

Dates officielles de paiement pour 2024

Pour mieux cerner le principe de virement des retraites, un calendrier prévisionnel retraçant les différentes dates à retenir pour le versement de l’année 2024 vient d’être publié. Ainsi :

publicité
  • La retraite pour le mois de janvier 2024 sera perçue le 9 février 2024
  • La retraite pour le mois de février 2024 sera perçue le 9 mars 2024
  • La retraite pour le mois de mars 2024 sera perçue le 6 avril 2024
  • La retraite pour le mois d’avril 2024 sera perçue le 9 mai 2024
  • La retraite pour le mois de mai 2024 sera perçue le 9 juin 2024
  • La retraite pour le mois de juin 2024 sera perçue le 7 juillet 2024
  • La retraite pour le mois de juillet 2024 sera perçue le 9 août 2024
  • La retraite pour le mois d’août 2024 sera perçue le 8 septembre 2024
  • La retraite pour le mois de septembre 2024 sera perçue le 9 octobre 2024
  • La retraite pour le mois d’octobre 2024 sera perçue le 9 novembre 2024
  • La retraite pour le mois de novembre 2024 sera perçue le 8 décembre 2024
  • La retraite pour le mois de décembre 2024 sera perçue le 9 janvier 2025

Un retard de versement à prendre en compte

La mise à jour des retraites de base, bien que validée pour le mois prochain, ne sera pas applicable aux paiements de janvier. Ce décalage requiert une planification financière rigoureuse venant des retraités. Nombre d’entre eux mettent tout leur espoir sur cette hausse afin de gérer les dépenses inattendues et pour affronter la flambée générale des prix. D’où l’importance de ne pas négliger ce retard de versement afin de mieux planifier le budget pour l’année à venir.

Conseils pour les retraités

Pour mieux organiser la réception de la pension de base pour 2024, il est primordial pour les retraités de tout organiser en conséquence. Aussi, il ne faut pas oublier que la hausse prévue ne sera visible que dans le règlement du mois de février. Cette mise à jour, vivement attendue par les retraités, arrive à point nommé face aux effets dévastateurs de l’inflation sur les pensions de retraite. Cela dit, l’application effective de cette revalorisation requiert aux retraités de prendre leur mal en patience. Courage !

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Réforme de la prime d’activité : quelles conséquences sur les employés à faibles revenus ?

CAF : un bonus prévu pour certains allocataires de l’AAH, les concernés

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?