Hausse du taux de pauvreté : la CAF et les Restos du cœur viennent de signer un accord pour venir en aide aux plus démunis

publicité

Mercredi dernier, les Restos du coeur et la CAF de la Sarthe ont conclu un accord ayant pour but de lutter contre la précarité en accompagnant les familles les plus démunies en France. Le point à travers cet article ! 

Hausse du taux de pauvreté dans la Sarthe

Dans la Sarthe, on assiste malheureusement à une explosion du taux de pauvreté, notamment dans les Pays de la Loire qui affichent le taux le plus élevé. Selon la responsable de la Caisse d’allocations familiales de cette région, Ymane Alihamidi-Chanfi, ce taux tourne dans les alentours de 14%. Si l’extrême pauvreté se révèle équivalente en milieu rural et en milieu urbain, d’importantes disparités existent néanmoins entre certains secteurs. A titre d’illustration, le taux de pauvreté dépasse les 50% dans les Sablons.

publicité

Joël Defontaine qui est à la tête des Restos du Coeur de la Sarthe a donc tenu à tirer sur la sonnette d’alarme : “Nous vivons dans un département où le taux de précarité affecte l’inclusion sociale (…)”. En parlant de précarité, le directeur fait référence au reste à vivre critique des bénéficiaires de l’association. Parmi eux figurent des jeunes et des familles monoparentales.

Un nouveau partenariat pour venir en aide aux plus démunis

Ce nouveau partenariat visant à renforcer les rapports entre la CAF et les Restos du coeur devrat permettre aux travailleurs sociaux de déterminer plus vite les points d’accès directs en cas d’urgence. Comme le souligne Axelle Aubert, responsable du service accompagnement et aide aux familles de la CAF de la Sarthe : “Cela contribue à fluidifier et à profiter d’un dispositif plus réactif avec un service de meilleure qualité”

publicité

De leurs côtés, la préfecture, le département ainsi que l’association des maires ont mis en place une feuille de route pour la période 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’améliorer les services pour les habitants de la Sarthe. Notons que l’an dernier, ce département avait enregistré plus de 100 000 allocataires avec 681 milliards d’euros versés au profit des familles et des partenaires.

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !