Huîtres contaminées : l’Etat promet une aide financière pour les sociétés victimes

publicité

Cette semaine, Hervé Berville, secrétaire d’Etat en charge de la mer a pris la parole au micro de France Bleu Normandie. Il assure que l’Etat soutiendrait financièrement les sociétés victimes de la contamination d’huitres durant le mois dernier, entrainant de multiples intoxications chez les consommateurs.

Huitres contaminées : les conchyculteurs dans l’impasse

Au cours de cette interview, Hervé Berville a insisté sur le fait que le pouvoir exécutif n’allait pas laisser tomber les conchyculteurs. Force est de constater que depuis la crise sanitaire, suivie du contexte tendu de forte inflation, les éleveurs de coquillage traversent d’importantes difficultés financières dans le cadre de leurs activités.

publicité

Au mois de décembre dernier, un communiqué officiel avait annoncé l’interdiction de vente de leurs huîtres. La décision qui a été prise dans plusieurs régions d’élevage est due à la contamination par un virus. Cette initiative avait entraîné de lourdes conséquences sur les éleveurs, impactant au passage la production de la filière sur le marché français. Une situation qui intervient malheureusement au moment où les éleveurs de coquillage réalisent leurs plus gros chiffres d’affaires de l’année.

En effet, les huitres sont très prisées par les consommateurs durant les fêtes de fin d’année pour se régaler à Noël et pour le Nouvel An avec leurs proches et leurs amis. Ce plat incontournable a malheureusement déserté les rayons en raison de ces problèmes de contamination qui ont limité les ventes dans les supermarchés.

publicité

La promesse du gouvernement

Dans son allocution, Hervé Berville souligne : « Le gouvernement a été, et sera au rendez-vous mais les collectivités elles aussi, doivent accomplir leurs missions », en prenant l’exemple des présidents des zones concernées. Ces-derniers peuvent en effet appuyer les éleveurs d’huitres avec les primes qui sont délivrées aux sociétés en difficulté.

Dernièrement, des études sur les huitres ont indiqué la présence de norovirus. Ce microbe est à l’origine de la gastro-entérite. Des cas de contamination ont été décelés dans plusieurs départements dont la Manche, le Calvados mais aussi la Vendée. Selon Santé Publique France, il s’agit d’une augmentation brutale de l’activité médicale en rapport avec les gastro-entérites en Nouvelle-Aquitaine.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Réforme de la prime d’activité : quelles conséquences sur les employés à faibles revenus ?

CAF : un bonus prévu pour certains allocataires de l’AAH, les concernés

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?