IKEA: top 5 des objets obsolètes qui n’ont plus leur place chez vous

publicité

IKEA représente aujourd’hui une référence dans l’univers de l’ameublement en France. Cela dit, certains mobiliers ont tendance à devenir obsolètes au fur et à mesure que le temps passe. En voici quelques un d’entre eux. 

IKEA : les objets obsolètes du salon

Parmi les objets qui ne sont plus à la mode dans le salon figure la table basse LACK vendue par IKEA. Naturellement, elle permet de nous dépanner en cas d’emménagement. Cependant, son design ne correspond plus au design contemporain. Sa forme classique et sa nuance blanche laquée ne procure aucune modernité à votre intérieur. 

publicité

Il en va de même pour les bougies ADLAD qui ne doivent plus se placer dans le salon au risque de vous retrouver avec un cimetière de sapins chez vous. Par ailleurs, la structure qui soutien les bougies a tendance à rappeler l’enfance. Un style de décoration qui ne donne pas beaucou envie. 

Les autres objets désuets proposés par l’enseigne

Dans la chambre à coucher, il va falloir oublier le tapis en fausse fourrure de mouton TOFTLUND. Sa petite dimension et son matériau qui est difficile d’entretien ne nous facilite pas la tâche au quotidien. A la place, vous pouvez opter pour d’autres tapis plus modernes et faciles à nettoyer. D’autre part, les sacs de rangement PÄRKLA sont également devenus obsolètes en raison de leur style de déco. Vous pouvez les remplacer par les sacs SKUBB qui sont accessibles en divers coloris dans les points de vente de l’enseigne. 

publicité

Enfin, du côté de la salle de bain, oubliez les plantes atificielles à l’instar de la FEJKA qui n’ont rien de décoratif. Rien de tel que de vraies plantes naturelles pour apporter de l’éclat et de l’originalité à votre nid douillet. 

publicité

D’autres publications dans 

8-9 = 8 : défiez votre intelligence en enlevant 2 bâtonnets pour résoudre l’équation !

Défiez votre logique avec ce puzzle mathématique : 12÷4x(5+3)= ?

Fin de l’ASS : quelles conséquences pour les futurs retraités ?

France Travail : des primes accordées aux candidats pour favoriser le recrutement  

Électricité : à quoi faut-il s’attendre avec la fin du bouclier tarifaire ?

Flambée des prix de l’électricité : quid du chèque énergie ?