Il met au point un interrupteur révolutionnaire, sans fil ni batterie pour économiser jusqu’à 50 % de câblage électrique !

publicité

Cet ingénieur spécialisé dans le génie électrique a récemment mis au point un interrupteur révolutionnaire qui ne nécessite ni fil ni batterie. Une innovation qui devrait permettre aux utilisateurs de réaliser jusqu’à 50% d’économies sur le coût de câblage électrique au sein de la maison. Tous les détails dans les prochaines lignes !

Retour en arrière sur l’histoire de l’interrupteur

Le premier interrupteur d’éclairage à coupure rapide a vu le jour dans les années 1880 à l’issue des travaux d’un certain Holmes. Ce dispositif permet de contrôler la fermeture et l’ouverture d’un circuit électrique. Lorsqu’il est inactif, il ressemble à un circuit ouvert qui empêche le courant de pénétrer. Une fois activé, un fil conducteur va interrompre le circuit et rallumer le système via la circulation du courant.

publicité

Au fur et à mesure que les années se sont écoulées, de nouvelles technologies ont été mises au point et l’interrupteur peut aujourd’hui se présenter sous différentes déclinaisons : bipolaire, unipolaire, va-et-vient, minuterie modulaire, sans fil…Ce dernier modèle en particulier existe depuis des lustres et il est connu pour limiter considérablement les coûts d’installation électrique.

Les versions les plus anciennes sont dotées de piles. En revanche, les dernières générations d’interrupteurs sans fil sont beaucoup plus autonomes. A ce propos, l’ingénieur Kambiz Moez a réussi à inventer un dispositif innovant qui se sert du courant produit par les signaux de radiofréquence dans les alentours pour fonctionner.

publicité

Une technologie révolutionnaire

Cette nouvelle innovation contient un émetteur au niveau de l’interrupteur et un récepteur installé sur le luminaire. Selon Kambiz Moez, cet interrupteur présente la particularité de fonctionner sans pile. Ce qui représente un atout non négligeable puisque les propriétaires n’auront plus à perdre du temps à remplacer les piles à chaque fois qu’elles sont à plat.

Pour fonctionner, ce système innovant capte l’énergie issue des sources ambiantes en se servant des signaux de radiofréquence émis par ces dernières. Pour s’en servir, il convient donc de s’équiper de plusieurs émetteurs de puissance RF afin d’alimenter l’ensemble des interrupteurs aménagés au sein du bâtiment.

publicité

Quels sont ses principaux avantages ?

Pour mettre au point ce prototype, cet ingénieur originaire du Canada a dépensé moins d’1 € ! Selon l’expert, ce dispositif révolutionnaire présente l’avantage de s’adapter à n’importe quel type de mur du bâtiment. Comme il le souligne : « Cet interrupteur est évolutif, facile à reproduire, performant et facile à utiliser. Il peut être créé sur-mesure pour répondre à tous les besoins suivant le profil de l’utilisateur (sociétés, particuliers, organismes de réglementation…). Il est également possible de le lier à des capteurs de température ou d’humidité en fonction des conditions météo pour réaliser des économies d’énergie ».

Les résidents peuvent avoir le contrôle du courant au sein de leur maison en toute simplicité. L’ingénieur canadien précise au passage que sa composition pourrait grandement contribuer à alléger les coûts de construction des biens immobiliers au Canada. Ce qui devrait favoriser la recherche de solution adaptée à la crise immobilière actuelle qui secoue le pays.

Comment installer un interrupteur d’éclairage sans fil ?

Les interrupteurs sans fils sont faciles d’installation. Mais pour des raisons de sécurité, il est essentiel de confier cette responsabilité à des professionnels. Avant toute chose, assurez-vous que la distance comprise entre le micromodule de la lampe et l’interrupteur réponde aux normes imposées par le fabricant. Aussi, l’alimentation électrique de la pièce qui va accueillir l’interrupteur sans fil doit être désactivée via le disjoncteur dédié.

Par la suite, les spécialistes pourront brancher le micromodule à proximité du luminaire. Il ne reste plus qu’à accrocher la commande au mur. Par ailleurs, il est essentiel de prévoir la mise en place d’émetteurs de puissance RF dans le bâtiment concerné.

publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

1 réflexion au sujet de « Il met au point un interrupteur révolutionnaire, sans fil ni batterie pour économiser jusqu’à 50 % de câblage électrique ! »

Les commentaires sont fermés.