Il travaille à distance à bord d’un avion : son collègue le dénonce et il se fait virer

publicité

Un employé belge a récemment été licencié après avoir été démasqué par son collègue en train de travailler en ligne à bord d’un avion lors d’un vol pour Portugal. Une affaire qui relance de nouveau les mesures de restriction liées au travail en ligne devenu monnaie courante depuis le confinement.

Son collègue le dénonce pour avoir “télétravaillé” à bord d’un avion

Selon Ouest-France, les faits se sont déroulés au mois d’avril dernier. Le principal intéressé travaille an tant qu’analyste. Alors qu’il étai à bord d’un vol pour Portugal, il a donc poursuivi ses activités professionnelles en ligne, en plein air. Mais l’employé était loin de s’imaginer qu’il allait se faire prendre par l’un de ses collègues. Ce dernier ne tarde pas à signaler la direction

publicité

Résultat, l’employé qui a télétravaillé dans l’avion a écopé d’un licenciement pour faute grave. Son supérieur estime qu’il n’a pas respecté les dispositions en vigueur concernant le télétravail et qu’il a “trompé la hiérarchie”. La victime a donc sollicité les services d’un avocat pour défendre son intérêt et sa bonne foi. Il assure que le travail réalisé en plein vol était efficace et qu’il a honoré les délais imposés pour le traitement des dossiers.

Il assure avoir respecté le deadline

Dans les colonnes de La DH, l’employé souligne : “J’ai travaillé hors réseau sans être perturbé donc j’étais plus performant que si j’avis travaillé depuis la maison. J’ai bien avancé dans mes analyses durant le vot et j’ai réussi l’ensemble des dossiers qui m’ont été transmis dans les délais impartis”, en guise de justification

publicité

Cette affaire relance de nouveau le débat lié aux modalités d’application du télétravail. A titre de rappel, ce mode de vie s’est généralisé à la suite de l’épidémie de Coronavirus. Résultat, les employés travaillent depuis chez eux ou depuis des établissements publics en trimballant avec eux leurs ordinateurs. Une pratique qui permet de concilier vie professionnelle et vie privée pour certaines, une fraude et une forme de trahison vis-à-vis des employeurs pour d’autres. Bref, chacun son opinion sur le sujet !

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !