Immobilier : les prévisions des experts pour l’année 2024

publicité

Les prix de l’immobilier vont-t-ils connaître une diminution cette année ? Selon les prévisions des experts, une baisse de 3% est attendue pour les prochains mois à venir. Plus de détails dans les prochaines lignes !

Relancement du secteur de l’immobilier en 2024

Alors que la crise du logement plonge le secteur de l’immobilier dans la détresse, les experts annoncent une nouvelle encourageante pour 2024. A en juger par les professionnels du secteur, les prix devraient baisser cette année. Selon une étude qui a été réalisée par la Boîte Immo, 70% des agences immobilières enquêtées anticipent une diminution de prix de 3% voire plus pour cette nouvelle année. Un rapport officiel a d’ailleurs été publié par nos confrères de Capital sur le sujet.

publicité

Dans le cadre de cette analyse, plusieurs agents ont été sollicités afin de donner leur avis sur cette anticipation. Pour chaque région, une réduction majeure de 5% et plus est attendue dans les prochains mois à venir avec une diminution estimée entre 3 et 5%. Autre bonne nouvelle : les prix devraient se stabiliser avec une hausse moyenne qui ne devrait pas dépasser les 3%.

Voici les régions concernées par cette baisse de prix

Selon nos confrères d’Econostrum, la baisse des prix sera importante dans la région de l’Eure où plus de 50% des experts sollicités annoncent une réduction allant au-delà de 5%. Près de la moitié des agents qui ont été sondés estiment également que les prévisions seront encourageantes cette année pour les régions de la Gironde et du Val-de-Marne. En revanche, les résultats sont moins optimistes du côté de la Côte d’Azur.

publicité

A titre d’illustration, 59% des agents issus des Alpes-Maritimes prévoient une diminution de prix de 3%. Un avis partagé par 43% des experts qui ont été interrogés dans le Calvados et 42% des agents immobiliers issus de la Charente-Maritime. Le même constat a été évoqué par 42% des agences de la Corrèze. A ce propos, celui qui est à la tête de la Boîte Immo a indiqué : « En France, il n’y a pas de marché de l’immobilier mais une multitude ». Espérons que cette situation va enfin profiter aux acteurs de l’immobilier qui ont longtemps galéré à cause de la crise que traverse le secteur !

publicité

D’autres publications dans 

Réforme de la prime d’activité : quelles conséquences sur les employés à faibles revenus ?

CAF : un bonus prévu pour certains allocataires de l’AAH, les concernés

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?

Laisser un commentaire