Immobilier : voici la date recommandée pour acheter un bien à moindre prix !

publicité

Alors que le marché de l’immobilier rencontre des difficultés à cause de l’inflation, les investisseurs redoublent d’inventivité pour trouver des moyens de minimiser les dépenses. Selon les experts, les taux d’intérêts pour l’accès aux crédits et prêts immobiliers ne vont pas tarder à subir une réduction. Il faudra donc attendre cette date avant d’acquérir un bien pour réaliser des économies sur vos projets immobiliers. On vous donne plus de détails dans les prochaines lignes !

Marché immobilier : baisse des prix des biens en vente

Alors que les prix de l’immobilier diminuent, les taux d’intérêt de leurs côtés ne cessent de flamber. Par conséquent, les investisseurs qui souhaitent acquérir un bien immobilier deviennent plus réticents. Certes, ils veulent profiter de la diminution des prix mais malheureusement, la hausse des taux d’emprunt représente un frein à l’achat de biens immobiliers.

publicité

Force est de constater que cette baisse des prix a de quoi susciter le désir d’investir dans l’immobilier en ces temps de crise. En effet, les maisons et les appartements mis en vente sur le marché immobilier connaissent actuellement une baisse de 1 à 8% dans plusieurs communes françaises. Une chute qui devrait amener à se poursuivre au cours des prochaines années à venir, mais à quelle limite ?

Quid du taux des crédits immobiliers délivrés par la banque ?

Selon nos confrères du journal du net, cette diminution des prix des maisons et appartements devrait atteindre les 37% dans les années à venir. Malheureusement, il est difficile d’estimer la date exacte à laquelle cette réduction va atteindre son apogée. Cela dit, la progression des taux d’emprunt immobiliers procurent une meilleure capacité d’anticipation.

publicité

A titre de rappel, le taux moyen des crédits immobiliers octroyé aux investisseurs est passé de 2% à 4,05% entre 2022 et 2023 (Source : Banque de France). De son côté, la banque centrale européenne a procédé à un prélèvement de ce taux à dix reprises. C’est ce qui incite les établissements bancaires à réviser leurs taux directeurs à la hausse. Il en va de même pour les prêts qui sont accordés aux investisseurs immobiliers.

L’ambition de la BCE

Avec ces augmentations des taux, la banque centrale européenne espère redresser le niveau de l’inflation à 2%. Rappelons que ce dernier a été estimé à 5,2% durant le mois d’octobre dernier. Selon un membre de la section recherche de l’OFCE (observatoire français des conjonctures économiques), c’est la première fois depuis l’été 2022 que la BCE prend l’initiative de lever le pied concernant le relèvement des taux directeurs. Cette décision intervient après une dizaine d’augmentations consécutives.

publicité

Par conséquent, l’organisme européen sauvegarde ses taux à 4%, au même titre que le mois passé. Dans un communiqué officiel, la BCE rapporte : « Ce taux sera conservé pour un délai suffisamment long dans le but de favoriser le retour de l’inflation à son taux normal, soit 2%. De plus, les prévisions pour la zone euro avoisinent un taux moyen de 2,3% pour 2024 contre 2,1% d’ici 2025 ».

Une nouvelle encourageante pour les potentiels acheteurs

D’ici 2025, les investisseurs immobiliers devraient donc d’attendre à une baisse des taux directeurs. A ce propos, Eric Heyer explique : « Cette diminution des taux devrait intervenir à partir du moment où le cap des 2% d’inflation sera acquis ». Voilà une annonce qui devrait réjouir les futurs acheteurs de biens immobiliers, à condition bien sûr que la banque centrale européenne ne se trompe pas.

Si ce scénario se précise, cela pourrait entraîner un regain d’intérêt vis-à-vis des acheteurs immobiliers au cours des prochaines années à venir puisque les biens seront de nouveau accessibles sur le marché. Les conséquences sont positives puisque cette tendance implique d’une part une baisse du taux d’emprunt et, d’autre part, des prix d’acquisition moins chers. Seul l’avenir nous en dira plus sur l’évolution de la situation !

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !