Impôt 2024 : 3 points à retenir avant la déclaration de revenus

publicité

En attendant la sortie du calendrier fiscal officiel pour cette nouvelle année, les contribuables sont amenés à retenir certains points essentiels avant de procéder à la déclaration de revenus.

Le système de décote change en 2023

Au même titre que le barème d’imposition, la décote qui est délivrée aux foyers modestes sera mise à jour à hauteur de 4,8% pour 2024. Afin d’en profiter, les contribuables ne devront pas excéder le plafond de 1 929 € pour une personne célibataire contre 3100 € pour un couple lors du paiement de l’impôt sur le revenu.

publicité

Notons que ces montants ne prennent pas encore en compte les remises fiscales et crédits d’impôts. Cette déduction sera automatiquement réalisée par la DGFiP. A titre de rappel, la déduction fiscale correspond à la valeur déduite du revenu imposable lorsqu’un crédit d’impôt est enlever de la note finale à payer. En cas de surplus, le contribuable aura droit à un remboursement.

Revalorisation du barème d’imposition

Comme mentionné précédemment, le barème de l’impôt sur le revenu a également été mis à jour cette année, dans le cadre du budget 2024. Cette revalorisation tient compte de l’évolution de l’inflation. C’est ainsi que les plafonds ont subi une hausse de 4,8%. Par conséquent, si les revenus de l’an passé sont les mêmes que ceux de 2022, vous aurez moins d’impôts à payer pour cette année.

publicité

A titre d’illustration, une personne qui vit seule sans enfant à charge (une part fiscale) ne sera imposable que si ses revenus annuels ne dépassent pas 11 200 €. La déduction forfaitaire de 10% est également concernée par cette hausse de 4,8%. Il en va de même pour l’abattement fiscal de 10 % en rapport avec les pensions de retraite et les pensions d’invalidité.

Ce qui change pour les plus de 65 ans

L’an dernier, les seniors de plus de 65 ans dont les revenus sont inférieurs à 27 670 € ont pu accéder à un abattement allant de 2 700 à 27 600 €. Le taux d’abattement va par ailleurs doubler dans le cas d’un couple marié ou pacsé en cas de déclaration commune. Notons que l’abattement dédié aux seniors reste valide quel que soit l’âge des bénéficiaires dans la mesure où ces derniers sont en situation d’invalidité. Pour plus de renseignements sur les revenus de l’an passé, il est conseillé de consulter le site de la DGFiP où un simulateur en ligne est accessible gratuitement à tous les contribuables.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !

1 réflexion au sujet de « Impôt 2024 : 3 points à retenir avant la déclaration de revenus »

  1. Déplacer l’allumette du haut du 7 pour la mettre sur le trois pour former un 9 et le tour est joué

Les commentaires sont fermés.