Impôts 2023 : ne négligez surtout pas ces cases ! Il vous permet d’alléger les dépenses auprès du fisc !

publicité

Alors que les dates butoires fixées pour la déclaration des revenus vont bientôt arriver à terme, de nombreux contribuables ne profitent pas comme il faut de certaines réductions fiscales.

Les cases à cocher pour limiter les impôts à payer en 2023

Le 25 mai dernier correspond à la date limite de déclaration pour les habitants des départements numérotés de 1 à 19. Pour les autres, cette date se situe entre le 1er et le 8 juin. Une obligation fiscale qui n’est pas toujours facile à saisir pour les contribuables. En effet, la déclaration des impôts peut parfois relever d’un énorme casse-tête compte tenu des nombreuses cases qu’il faut remplir. Ces dernières permettent pourtant, dans certains cas, de limiter les dépenses fiscales. 

publicité

C’est justement pour simplifier ces procédures que le fisc a décidé de faire en sorte que la déclaration puisse se faire en ligne. Mais encore faut-il remplir le formulaire à bon escient. Cette étape ne doit pas être négligée pour pouvoir limiter la note à payer

Pour les contribuables dont les enfants sont scolarisés au collège, il convient de remplir la case 7EA afin de profiter d’une remise de 61 euros. Celle-ci va passer à 153 euros pour les lycéens et 183 euros pour les parents dont les enfants poursuivent des études supérieures. Dans le cas d’une garde alternée, il faudra diviser les remises en deux.

publicité

Ne pas négliger les frais et les pensions alimentaires

Lorsqu’on s’occupe des enfants, il existe des frais à ne pas négliger pour profiter d’un crédit d’impôt. Parmi eux figure les frais liés à la garde à domicile dont le seuil maximal est majoré de 1 500 euros par enfant gardé. Par ailleurs, il est possible de procéder à une déduction allant jusqu’à 3700 euros par enfant à condition que celui-ci ne soit pas rattaché au foyer fiscal

En ce qui concerne les pensions, il faudra les déclarer en remplissant les cases 6EL et 6EM dans le cas des enfants majeurs et 6GI et 6GJ dans le cas des enfants mineurs. Les parents qui profitent de la charge fiscale devront déclarer la pension reçue en cochant la case 1AO.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Seuls ceux qui ont les yeux perçants peuvent identifier le nombre 762 en 12 secondes !

Rappel d’urgence : ne consommez surtout pas ces chocolats contaminés par du plastique !

Leasing social : la décision inattendue du gouvernement

Impôt sur le revenu : découvrez la somme que vous allez dépenser cette année grâce à cet outil innovant !

Lidl : l’enseigne bientôt privée de ses fameuses promotions ?

Céline Dion gravement malade : les relations sont tenues entre ses enfants René-Charles, Nelson et Eddy