Impôts : 4 dates essentielles à retenir pour ce mois de juin

publicité

Alors que le mois de juin vient de pointer le bout de son nez, les contribuables devront prendre en compte certaines dates cruciales dans leur calendrier. Pour éviter les mauvaises surprises, nous vous dévoilons ci-après 4 dates qu’il faut à tout prix retenir dans le cadre du paiement des impôts

Dates limites de déclaration des revenus

Hier, les français qui habitent dans les départements numérotés de 20 à 54 ont entamé leur déclaration de revenus en ligne. Cette date limite est par ailleurs fixée pour le 8 juin 2023 à 23h59 pour les contribuables vivant dans les départements n°55 et plus. Notons que les 10 millions de familles peuvent accéder à la déclaration automatique afin de simplifier les démarches annuelles. 

publicité

La prochaine date à retenir est celle du 28 juin 2023. Il s’agit de la date limite pour procéder aux rectifications nécessaires dans le contenu du formulaire en ligne. Au-delà de cette date, vous ne pourriez plus rien modifier ! Rappelons qu’une modification tardive peut donner lieu à un nouvel avis d’impôt pouvant entraîner des pénalités de retard. 

Impôts : les autres dates à ne pas manquer en juin 2023

Pour les propriétaires de maison principale ou secondaire, et ceux qui sont à la tête d’une résidence en investissement locatif, il faudra se dépêcher de procéder à la déclaration des occupants. En effet, la date butoire est fixée pour le 30 juin prochain. Pour ce faire, rensez-vous sur le site officiel des impôts où vous aurez accès à l’outil “gérer mes biens immobiliers”

publicité

Cette initiative a été prise dans le but de mieux déceler les propriétaires encore soumis à la taxe d’habitation qui ne s’applique désormais que sur les maisons secondaires. Attention ! Le non-respect de la déclaration peut entraîner une peine d’amendement de 150 euros. Les premières amendes seront alors transmises à compter du mois de janvier prochain.

Enfin, retenez la date du 30 juin 2023 qui correspond aux échéances pour les biens immobiliers. Les contribuables qui veulent adhérer au prélèvement mensuel devront le faire avant cette date pour que ce service soit valide en 2024. Si vous procéder à temps au réclamation, le premier prélèvement se fera à partir du 17 juillet prochain. A vos notes !

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Seuls ceux qui ont les yeux perçants peuvent identifier le nombre 762 en 12 secondes !

Rappel d’urgence : ne consommez surtout pas ces chocolats contaminés par du plastique !

Leasing social : la décision inattendue du gouvernement

Impôt sur le revenu : découvrez la somme que vous allez dépenser cette année grâce à cet outil innovant !

Lidl : l’enseigne bientôt privée de ses fameuses promotions ?

Céline Dion gravement malade : les relations sont tenues entre ses enfants René-Charles, Nelson et Eddy