Impôts : ce réflexe à adopter dès maintenant pour limiter les dépenses !

publicité

Alors que l’étape fatidique relative à la déclaration des revenus approche à grands pas, de nombreux contribuables aspirent à une remise des impôts. Pour ce faire, il convient de respecter certaines mesures dites « défiscalisantes ». Voici les précisions de l’UFC-Que-Choisir sur le sujet.

Une annonce réjouissante pour les contribuables

Cette information devrait réjouir plus d’un contribuable. Chaque année, ces derniers sont soumis à la déclaration de revenus. Cette année encore, il faudra remplir cette tâche administrative comme il se doit pour éviter les mauvaises surprises. En France, ils sont des millions de foyers à être concernés. Mais il existe certaines approches qui permettent de minimiser les dépenses liées à cette procédure fiscale.

publicité

C’est notamment le cas de la déclaration automatique qui permet aux Français de gagner du temps et de faciliter la tâche liée à la déclaration de leurs revenus. Mais cette opération n’est pas la seule préconisée pour faciliter la déclaration. Dans un communiqué officiel, l’association « UFC-Que-Choisir » lève le voile sur les autres méthodes qui permettent de limiter les coûts relatifs à la déclaration de revenus auprès de l’administration fiscale.

Des méthodes défiscalisantes pour limiter les dépenses

Selon le magazine, ces procédures dites « défiscalisantes » sont mentionnées dans le code général des impôts et s’avèrent indispensables pour les familles. Pour en profiter, il convient de remplir un formulaire dédié, à savoir le n°2042 qui se trouve en annexe de la déclaration. Il suffit d’y renseigner les charges supportées pour l’année en cours. Le fisc prend en compte ces données pour l’estimation des impôts à payer dans l’année suivante.

publicité

Selon l’UFC-Que-Choisir, ces procédures existent sous différentes formes :

  • Les dépenses contraignantes sont relatives aux dépenses courantes du quotidien (emploi de personnel à domicile, emploi d’une nounou…). Dans ce cas, il est possible d’accéder à une remise d’impôt pouvant aller jusqu’à 50% en 2024.
  • Dans le cadre des frais d’hébergement dans un Ehpad, les contribuables peuvent accéder à une remise d’impôts de l’ordre de 25%

Dans la mesure où ces charges sont insuffisantes, il est possible d’accéder à une ristourne de 25 à 50% si avant la fin de l’année, vous procédez à des placements financiers. A ce propos, il existe plusieurs alternatives : société de presse, petites et moyennes entreprises, entreprise d’audiovisuel.

publicité

Les experts du magazine recommandent par ailleurs de privilégier l’investissement dans le secteur de l’immobilier pour les contribuables qui souhaitent accéder à des remises d’impôts plus bénéfiques. En effet, cette approche permet de jouir d’une remise qui peut monter jusqu’à 65% dans le cas d’un bien neuf. A présent que vous avez toutes les cartes en main, le choix de la méthode défiscalisante vous appartient, suivant vos attentes et vos besoins !

Les autres dispositifs défiscalisants

D’une part, le dispositif loc’Avantages donne accès à un patrimoine immobilier et une remise fiscale qui peut aller jusqu’à 65%. Ce taux sera immédiatement prélevé sur l’impôt sur le revenu du bénéficiaire. En tant que propriétaire, il convient de conclure un contrat avec l’Agence nationale de l’habitat. De même, l’intéressé doit s’engager à proposer des loyers limités aux locataires.

D’autre part, la loi Monuments Historiques permet d’accéder à d’importants ristournes sur l’impôt. Pour ce faire, le contribuable doit investir dans un bien qui est considéré comme un monument historique ou un bien classé à l’inventaire des monuments historiques. Il devra ensuite entamer les travaux de réhabilitation nécessaires. En échange, vous pourrez obtenir des remises lors du paiement des impôts, sans aucun plafond relatif aux coûts des travaux.

Enfin, la loi Denormandie permet d’accéder à un important avantage fiscal dans le cadre d’un investissement locatif. Ce dispositif se trouver vers l’investissement des immeubles anciens qui requièrent des travaux de réhabilitation conséquents. En contrepartie, les investisseurs peuvent jouir d’une diversification optimale de leur patrimoine.

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !