Impôts : comment profiter d’une remise en rachetant des trimestres de retraite ?

publicité

Alors que la réforme des retraites ne cesse de susciter la préoccupation, les contribuables se demandent comment payer moins d’impôts surtout en cette période de crise marquée par la forte inflation. Une remise est en effet envisageable à condition de racheter des trimestres de retraite. On vous explique tout !

Racheter des trimestres pour payer moins d’impôts

Dans la mesure où vous avez procédé à un rachat de trimestres, les sommes remises au cours de l’année fiscale au titre de « rachats » seront automatiquement enlevées de vos revenus en tant que salariés. Par conséquent, l’impôt sur le revenu payé par le contribuable sera moins important. Le plus important réside ainsi dans le TMI (tranche marginale d’imposition).

publicité

Pour ce faire, il faudra cocher la case 6DD lors de la déclaration des revenus. Celle-ci permet de déduire le revenu global du foyer fiscal dans la mesure où le montant des revenus ne dépasse pas celui des rachats. En effet, le fait de réduire le revenu brut imposable va entraîner un contrôle automatique de la déclaration sachant que la somme pré-déclarée est différente de celle émise par le redevable.

Comment profiter de la remise ?

Pour profiter de cette réduction sur les impôts, le contribuable devra remplir la partie située à la fin du formulaire. Il s’agit d’une zone de texte dans laquelle il faut indiquer les éléments permettant de prouver le choix du redevable de demander une remise. Cette étape permet d’éviter de s’expliquer auprès des services fiscaux à travers une lettre recommandée avec RAR.

publicité

Dans la mesure où le revenu brut ne dépasse pas la somme remise pour le rachat de trimestres, c’est le revenu global du foyer fiscal qui sera pris en compte. Dans ce cas, il faudra remplir la case 6DD. Pour que la valeur du rachat soit prélevée des revenus imposables, il convient de mentionner le montant dans cette case. La vigilance doit cependant être de mise concernant la tranche marginale d’imposition. Il convient de veiller à ce que celle-ci soit déduite du rachat de trimestres.

publicité

D’autres publications dans 

1-1=6 : vous n’avez le droit d’ajouter qu’une seule allumette pour rétablir l’équation !

Prime de partage de la valeur (PPV) : à quoi faut-il s’attendre en 2024 ?

Voitures modernes : quels sont les intérêts de ces phares innovantes ?

Existe-t-il un lien entre la consommation de vitamine C et l’apparition de boutons ?

Placements, assurances, crédits : ces nouvelles dispositions fiscales ne vont pas plaire aux investisseurs !

Le téléphone portable ne sera plus autorisé dans les rues de cette célèbre ville française !