Impôts : la déduction de ces charges vous permet de limiter la note à payer auprès du fisc

publicité

Tous les moyens sont bons pour faire des économies en cette période de crise marquée par la forte inflation. Dans le cadre de la déclaration des impôts, il est possible de limiter la note à payer en déduisant certaines charges. Quelles sont-elles ? On vous dit tout !

Emmanuel Macron voit les choses en grand concernant l’imposition

Dans le cadre de son projet pour son nouveau quinquennat, Emmanuel Macron entend réduire les impôts à payer par les Français issus de la classe moyenne d’ici 2027. A ce propos, le chef d’Etat souligne : “C’est ce qui va aider les familles de la classe moyenne à disposer d’un reste à vivre plus important”. Ce dispositif vise majoritairement “ceux qui sont trop riches pour être soutenus et pas assez fortunés pour vivre dans de meilleures conditions”

publicité

En attendant la mise en place du projet, le gouvernement dispose encore d’une certaine marge. Cela ne veut pas pour autant dire qu’il n’y aura pas de ristournes. Au contraire, les remises d’impôts sont nombreuses et certains contribuables n’ont rien à payer, à condition de déduire certaines charges. Mais encore faut-il les connaître. Voici donc la liste des charges déductibles donnant lieu à une diminution des impôts à payer.

Les charges qu’il faut impérativement déduire en 2023 

Avec la baisse du pouvoir d’achat, certains ménages ne peuvent pas se permettre une hausse de leurs factures. Les charges sont alors déduits sur les revenus globaux avant l’estimation de l’impôt sur le revenu à payer par le contribuable. Notons que la déclaration concerne aussi bien les revenus que les charges et les abattements fiscaux. En ce qui concernent les revenus, cela inclut les salaires et les revenus fonciers.

publicité

D’autre part, les charges sont liées au versement de la pension alimentaire pour les seniors par exemple. Il en va de même pour les couples divorcés ayant des enfants. A titre informatif, il n’existe pas de seuil maximal concernant la pension alimentaire à moins que l’enfant concerné par la garde ne soit majeur. Dans ce cas, le plafond est fixé à 6 368 euros.

Les charges déductibles sur l’IR en 2023 incluent : 

publicité
  • la prise en charge d’une personne du troisième âge
  • les frais et charges sur les immeubles en location (entretien, réparation, rénovation…)
  • les frais de gestion et de garde
  • les primes d’assurance
  • les charges de copropriété
publicité

D’autres publications dans 

Défiez votre logique avec ce nouveau casse-tête des allumettes !

Ce métier inédit rémunéré à plus de 300 000 € par en ne requiert aucune qualification spécifique !

La Belgique va recruter plus d’employés étrangers : les modalités d’accès

Impôts : aucun paiement prévu pour ces Français en 2024. Et pour cause…

Cette banque rémunère les clients pour les fonds déposés chaque jour sur leur compte

Crédit immobilier : voici comment les emprunts à 4% peuvent augmenter votre rentabilité !