Interruption du paiement de la pension de réversion : comment y remédier facilement ? 

publicité

Avis à tous ceux et celles qui ne touchent plus la pension de réversion à la suite d’une interruption du paiement. Voici les procédures à suivre pour remédier facilement à la situation. 

Pension de réversion : dans quel(s) cas le paiement est-il suspendu ? 

Au même titre que la pension de retraite complémentaire, la pension de réversion peut être interrompue dans certains cas. Dans la mesure où un courrier est de retour ou que l’attestation de non-remariage n’a pas été donné, le versement peut être suspendu par la caisse de retraite. A titre de rappel, ce document est réclamé tous les quatre ans pour les pensionnaires qui habitent en France et dans les DOM. Pour ceux qui vivent en dehors de l’Hexagone, il est demandé tous les ans pour le paiement de la retraite. 

publicité

Lorsque la caisse de retraite n’obtient pas les documents prouvant la situation, le paiement de la pension de réversion sera interrompu. Il va falloir retourner le document concernant la situation maritale ou l’attestation sur l’honneur pour ceux qui habitent en France. Si aucune réponse n’est délivrée dans les trois mois qui suivent, l’allocataire ne pourra plus accéder à sa pension. 

Que faire en cas de changement de situation ?

En cas de changement de situation (déménagement, remariage, changement de banque…), il est important de notifier la caisse de retraite pour continuer à percevoir la pension de réversion. Il en ve de même en cas de chômage ou de départ à la retraite. Notons que les procédures à suivre dépendent du pays de résidence du pensionnaire. S’il habite en France, le document signé devra être remis à cette adresse : centre traitement Droits Agirc Arrco, CS 33999, 37323 Esvres Cedex. 

publicité

Pour les résidents étrangers, rendez-vous sur la plateforme en ligne pour la remise du document. Ce-dernier permet au pensionnaire d’envoyer l’attestation de non-remariage en une seule fois. En cas de décès d’un partenaire, il faut avoir au moins 55 ans pour pouvoir toucher la pension de réversion du défunt. En ce qui concerne le plafond des ressources, il est fixé à 23 440 euros pour les célibataires contre 37 500 euros pour les pensionnaires qui vivent en couple. 

publicité

D’autres publications dans 

Défi des allumettes : quels sont les 2 tiges qu’il faut retirer pour corriger l’équation ?

Seuls ceux qui ont les yeux perçants peuvent identifier le nombre 762 en 12 secondes !

Rappel d’urgence : ne consommez surtout pas ces chocolats contaminés par du plastique !

Leasing social : la décision inattendue du gouvernement

Impôt sur le revenu : découvrez la somme que vous allez dépenser cette année grâce à cet outil innovant !

Lidl : l’enseigne bientôt privée de ses fameuses promotions ?