« Je suis sans emploi : puis-je prétendre à la prime de Noël délivrée par Pôle emploi ? »

publicité

A compter du 15 décembre, ils seront plus de 2 millions à pouvoir toucher la prime de Noël délivrée par Pôle emploi en France. Mais pour ceux qui sont sans emploi, est-il possible d’accéder à cette aide financière d’une valeur minimale de 152,45 € ? C’est à cette question que nous allons tenter de répondre à travers cet article !

A qui la prime de Noël profite-t-elle ?

La prime de Noël est une aide financière d’une valeur minimale de 152,45 € qui est délivrée automatiquement vers chaque milieu du mois de décembre aux ménages qui répondent aux critères d’éligibilité. L’accès à ce coup de pouce financier va dépendre du profil du bénéficiaires. Pour profiter de ce dispositif versé par Pôle Emploi, il convient de toucher l’une de ces prestations sociales : allocation de solidarité spécifique, allocation de solidarité spécifique formation, allocation équivalent retraite.

publicité

Les allocataires de la RFPE (rémunération de la formation Pôle emploi) ou de la RSFP/RPS (rémunération des stagiaires de la formation professionnelle/rémunération publique de stage) peuvent également prétendre à la prime de Noël à condition de toucher l’ASS (allocation de solidarité spécifique) le jour précédant l’entre en formation. La prime de Noël est également accessible aux allocataires de l’aide à la création et à la reprise d’entreprise.

A combien cette aide s’élève-t-elle ?

Si vous touchez l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE), il n’est malheureusement pas possible de profiter de la prime de Noël. Pour ceux qui sont éligibles au RSA, ce précieux coup de pouce financier sera remis par la MSA ou la CAF les jours précédant les fêtes de Noël et de fin d’année. La valeur de la prime va varier suivant la taille du foyer. En moyenne, elle est estimée à 216 €.

publicité

Pour les allocataires du RSA, la prime de Noël est de :

  • 152,45 € dans le cas d’une personne célibataire
  • 228,67 € dans le cas d’un couple sans enfant ou un parent qui élève seul son enfant
  • 274,41 € pour un parent isolé avec deux enfants ou un couple avec un enfant à charge
  • 442,10 € dans le cas d’un foyer composé de 6 personnes (couple avec 4 enfants)
  • Au-delà de 6 enfants, comptez 60,98 € par personne supplémentaire

Pour ceux qui sont éligibles à l’AER et à l’ASS, la prime de Noël s’élève à 152,45 €.

publicité

Notons que depuis la mise en place de la prime de Noël en 1998, sa valeur est restée la même. En 2008 en revanche, elle a atteint la valeur exceptionnelle de 220 €. En 2023, 500 000 foyers (majoritairement des familles monoparentales) ont pu profiter d’un complément d’aide qui tourne dans les alentours de 115 € minimum et 200 € maximum.

Une majoration de 35 % pour les familles monoparentales précaires

Selon nos confrères des Echos, la prime de Noël fera l’objet d’une hausse de 35% à destination de 660.000 familles monoparentales en France. Un projet dont le coût est estimé à 70 millions d’euros.

Dans sa prise de parole datant du mois de novembre dernier, le député Philippe Brun avait confié : « Le but est d’accorder un supplément d’âme, un léger coup de pouce à ces foyers qui sont en difficulté et qui galèrent à cause de l’inflation ». L’élu avait proposé un amendement dans le but de délivrer une prime de Noël à destination des familles monoparentales qui touchent des minimas sociaux.

Cette proposition de loi a finalement été approuvée et adoptée par l’Exécutif. Dans un communiqué officiel, Bercy annonce qu’ils seront plus de 660 000 foyers à bénéficier de ce dispositif cette année. De quoi permettre aux bénéficiaires de profiter comme il faut de ce précieux coup de pouce financier à l’occasion des retrouvailles de Noël. Il ne faut pas oublier qu’en cette période de l’année, les charges sont particulièrement pesantes pour les familles modestes : montant des courses pour Noël, frais de déplacement pour ceux qui vont rendre visite à des proches situés à plusieurs kilomètres, budget pour les cadeaux de Noël, etc.

publicité

D’autres publications dans 

Défi des allumettes : quels sont les 2 tiges qu’il faut retirer pour corriger l’équation ?

Seuls ceux qui ont les yeux perçants peuvent identifier le nombre 762 en 12 secondes !

Rappel d’urgence : ne consommez surtout pas ces chocolats contaminés par du plastique !

Leasing social : la décision inattendue du gouvernement

Impôt sur le revenu : découvrez la somme que vous allez dépenser cette année grâce à cet outil innovant !

Lidl : l’enseigne bientôt privée de ses fameuses promotions ?

1 réflexion au sujet de « « Je suis sans emploi : puis-je prétendre à la prime de Noël délivrée par Pôle emploi ? » »

  1. Est ce qu’une personne étant dans um autre pays et la personne n’est pas de nationalité Française peut obtenir cette allocation?

Les commentaires sont fermés.