La valeur de cette prime accessible à tous les Français va doubler en juillet : faites-vous partie des heureux bénéficiaires ?

publicité

Voilà maintenant plusieurs mois que l’Etat a instaurer une subvention permettant aux Français de réparer les outils électroménagers ou électroniques. Cette prime baptisée “bonus de réparation” va faire l’objet d’une revalorisation à partir du mois prochain. 

Une prime dédiée à tous les Français

Pour lutter contre la pollution électronique, le gouvernement français a décidé d’instaurer cette prime accessible à tous les citoyens. Le but étant de les encourager à réparer les objets électroniques endommagés au lieu de les jeter à la poubelle. Un geste respectueux envers l’environnement. A partir de l’été prochain, cette prime aux enjeux écologiques sera d’ailleurs doublée. Mais qui sont les principaux bénéficiaires ?

publicité

Le financement se présente sous forme de remise appliquée au montant de la réparation des outils électroniques endommagés, ne présentant plus aucune garantie. Pour accéder à cette subvention, il convient de se rendre chez un réparateur agréé QualiRépar. Lors du paiement, la prime sera automatiquement prélevée par le professionnel à hauteur de 10 à 45 euros. Il s’agit d’une façon pour l’exécutif de sensibiliser l’opinion publique à la lutte contre le gaspillage.

Quels sont les appareils concernés ?

Une trentaine d’équipements sont concernés par le bonus de réparation qui est fixé à 10 euros pour les petits appareils (fer à repasser, machine à café, défroisseur, presse-citron, grille-pain, bouilloire). La remise sur la facture finale va cependant varier de 20 à 45 euros pour les appareils plus grands (centrale vapeur, gazinière, congélateur, réfrigérateur, four encastrable) et 15 euros au maximum pour les outils comme la machine à café capsule, la tondeuse, l’aspirateur et la perceuse. Notons qu’à compter de l’été prochain, ce montant va doubler pour chaque appareil. Mais ce n’est pas tout ! L’Etat prévoit également de simplifier l’attribution de l’agrément aux professionnels et réparateurs suivant la norme QualiRépar. A l’heure actuelle, ils sont seulement au nombre de 1200 en France. 

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !