L’arbre du voisin se retrouve sur sa propriété, il le fait démolir par décision de justice

publicité

Mardi dernier, un vieil arbre datant de plusieurs décennies a commencé à être abattu dans la région de Mulhouse. Tout a commencé à la suite d’une décision de justice issue d’un conflit de voisinage. Le séquoia a fini par être abattu.

Un arbre en parfaite santé abattu dans le Haut-Rhin

Le commencement des travaux liés à l’abattage a créé un sentiment de tristesse chez les habitants de cette région. Selon nos confrères de L’Alsace, le vieux séquoia est doté d’une circonférence de base de plusieurs mètres. Ce qui ne facilite pas son abattage. C’est la société Elagage et Paysage du Haut-Rhin, en charge des travaux, qui a accepté de réaliser les travaux aux moyens d’une immense grue. Coût total de l’intervention : 10 000 euros.

publicité

Un cadre de l’entreprise a accepté de témoigner dans les colonnes de l’hebdomadaire en soulignant : « Il s’agit de l’un des plus gros chantiers auquel j’ai assisté, surtout pour un arbre en parfaite santé ». Selon la publication, cette décision a été prise à la suite d’un conflit entre voisins. En effet, l’arbre en question déborde dans la propriété voisine avec sa hauteur de plus de 25 mètres.

Un conflit de voisinage en cause

Les propriétaires de la maison ayant porté plainte se plaignent de devoir se débarrasser des rameaux qui tombent dans la propriété. Ils dénoncent également le caractère dangereux de certaines branches tombantes pouvant peser jusqu’à 150 kilos. A ce propos, le propriétaire explique : « Aujourd’hui, avec ma femme, on a décidé de s’abriter à la cave en cas d’orages ou de fortes tempêtes car on craint un drame ».

publicité

De son côté, le voisin dénoncé assure avoir dépensé une fortune pour l’entretien de l’arbre. Après avoir notifié la Ville, le couple a décidé de poursuivre l’affaire en justice. Au mois de novembre dernier, la cour d’appel a ordonné l’abattage du séquoia en qualifiant l’arbre de « trouble de voisinage abusif ». Le plaignant s’est défendu en soulignant : « je ne suis pas un fossoyeur d’arbres », déçu par l’abattage de son vieil arbre…

publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !