Le coût des consultations médicales connaîtra une hausse en 2023 !

publicité

Le coût des consultations médicales connaîtra une hausse cette année. Voici le montant des nouveaux tarifs prévu pour très bientôt

Après des négociations avec les syndicats de médecins, il a été décidé de revaloriser les tarifs des consultations médicales.

Les professionnels de la santé avaient exprimé leurs inquiétudes concernant l’augmentation constante de leurs dépenses liées à leurs cabinets médicaux, justifiée par la flambée de l’inflation et la hausse des prix de l’énergie.

publicité

Revalorisation tarifaire : quels impacts pour les patients ?

Les nouveaux montants de tarifs seront bientôt annoncés, permettant ainsi aux patients de savoir combien leur coûtera une consultation chez leur médecin généraliste. Cette revalorisation tarifaire peut contribuer à garantir l’accès aux soins de santé pour les patients en assurant la viabilité financière des cabinets médicaux.

Cependant, elle peut également avoir un impact sur les patients ayant des difficultés financières, qui pourraient être dissuadés de consulter un médecin en raison des coûts plus élevés. Les patients devront peut-être prendre en compte cette augmentation de tarifs lors de la planification de leur budget de soins de santé. Surtout s’ils doivent consulter régulièrement un médecin pour une condition chronique ou pour un suivi médical.

publicité

Quelle est la solution proposée ?

Le ministre de la Santé a fait appel à Annick Morel, ancienne inspectrice des affaires sociales (Igas), pour trouver une solution à la hausse des prix des consultations. En tant que médiatrice des négociations, elle a présenté un « règlement arbitral » aux syndicats de médecins libéraux.

Selon l’Agence France Presse, ce règlement prévoit un tarif minimum de 26,50 euros pour une consultation chez un généraliste et de 31,50 euros chez un spécialiste.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Défiez votre logique avec ce nouveau casse-tête des allumettes !

Ce métier inédit rémunéré à plus de 300 000 € par en ne requiert aucune qualification spécifique !

La Belgique va recruter plus d’employés étrangers : les modalités d’accès

Impôts : aucun paiement prévu pour ces Français en 2024. Et pour cause…

Cette banque rémunère les clients pour les fonds déposés chaque jour sur leur compte

Crédit immobilier : voici comment les emprunts à 4% peuvent augmenter votre rentabilité !