Le patron de Lidl hausse le ton contre les “profiteurs” des grandes marques

publicité

A l’occasion d’un récent entretien, un dirigeant de Lidl s’est confié sans filtre au sujet de l’inflation qui touche actuellement les produits alimentaires. Le directeur a profité de l’occasion pour dénoncer certains “profiteurs”. On vous dit tout !

“Il y a des profiteurs parmi les grandes marques…”

Voilà maintenant plusieurs mois que l’inflation fait des ravages en France. Le fléau n’épargne plus aucun secteur (alimentation, énergie, carburant, gaz, électricité…). Et les affrontements qui opposent la Russie à l’Ukraine n’ont rien arrangé ! Au micro de France Info, Michel Biero, celui qui est à la tête de Lidl France s’est exprimé sur le sujet en évoquant la flambée des prix touchant les produits alimentaires. 

publicité

A titre de rappel, l’inflation sur les produits alimentaires avoisine actuellement les 15% dans l’Hexagone. Résultat, le panier moyen coûte 800 euros de plus chaque année, au grand dam des consommateurs dont le pouvoir d’achat est déjà au plus faible. De quoi fragiliser les ménages aux revenus modestes. Selon “60 millions de consommateurs”, ils sont plus de 13 millions à ne plus parvenir à s’en sortir.

Mais ce qui choque le plus le directeur, c’est l’attitude de certaines marques qui profitent de la situation pour hausser les prix de manière abusée. Comme il le souligne : “Autant le dire, il y a des profiteurs parmi les grandes marques”, en prenant la célèbre marque Nutella ou encore CocaCola comme exemple.

publicité

Le patron de Lidl France partage sa déception

Dans sa prise de parole, Michel Biero poursuit : “Heureusement, les initiatives de l’Etat permettent de les faire revenir à la table des négociations. Ces acteurs phares de l’agroalimentaire sont en train de perdre du volume en raison des prix élevés. A mon avis, les grandes marques vont revenir nous voir pour nous annoncer une baisse des prix afin d’encourager les consommateurs à acheter”.

Selon nos confrères de 24Matins, l’inflation a conduit les consommateurs à bouleverser leurs habitudes alimentaires. Nombre d’entre eux sont contraints de se priver de certains produits car ils ne peuvent plus se les offrir. 

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Changement du menu à la cantine : découvrez ce que vos enfants vont manger à l’école en 2024 !

Un héros de « Plus belle la vie » accusé d’avoir tabassé un conducteur de bus !

Alerte arnaque ! les ventes de colis perdus se multiplient ces derniers temps en France !

Quelle huile d’olive choisir au supermarché ? Voici la suggestion de « 60 millions de consommateurs »

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !

Cette déclaration de Michel-Édouard Leclerc va rassurer les consommateurs et les agriculteurs !