Le surprenant business des boîtiers EDF Tempo commercialisés à plus de 100 € sur Leboncoin

publicité

Alors que les coûts de l’électricité ne cessent de flamber, plusieurs particuliers ont décidé de se tourner vers la formule « Tempo » du tarif réglementé qui est proposé par la société EDF. Sur Leboncoin, les boîtiers EDF Tempo sont vendus au public à plus de 100 €. Zoom sur ce business florissant qui a de quoi créer l’étonnement !

Des boîtiers EDF disponibles sur Leboncoin

L’option « Tempo » propose des tarifs plus bas en échange d’une grande sobriété au cours des 22 jours considérés comme « rouges » dans l’année. Ces derniers s’étendent généralement entre le début de l’automne et le début du printemps. S’il y a des applications efficaces pour rester au courant de l’apparition d’un « jour rouge », certains abonnés ont pour habitude de mettre en place un boîtier chez eux.

publicité

Ce dispositif qui date des années 2000 s’avère ultra-pratique. De plus, il est accessible à une centaine d’euros sur des plateformes de commerce en ligne à l’instar du bon coin. En 1998, EDF a proposé la formule « tempo » qui récompense les clients faisant preuve de sobriété durant les jours de tension. Celle-ci a ensuite été substituée par l’option « Efficacement des jours de pointe ou EJP ».

Des applications pour faciliter le suivi de consommation

L’énergéticien national avait donc lancé ces outils « signal de veille » aux clients. Il s’agit d’un dispositif qui donne un aperçu de la couleur tarifaire du jour tout en informant le consommateur sur l’arrivée d’un jour rouge par le biais de signal LED et d’un bip sonore. Branché avec un quelconque prise du logement, il est capable de recevoir une alerte tempo qui est retransmise par le biais de l’approvisionnement électrique.

publicité

Ce dispositif en polycarbonate était gracieusement donné aux abonnés Tempo, mais il restait la propriété d’EDF, comme le rapporte une plaquette mise à jour dans les années 2000. D’antan, c’était le seul moyen de vérifier la couleur du jour et celle du jour suivant, sans avoir à payer le moindre sou, contrairement au recours à minitel ou au serveur téléphonique qui sont des services payants.

Notons que le fournisseur d’énergie a décidé d’arrêter la distribution du dispositif « signal de veille » ces dernières années, les données sont désormais fournies par des applications smartphones et par leurs notifications. Il en va de même pour les infos par SMS ou par courrier électronique.

publicité

La formule Tempo d’EDF en vaut-il réellement le coup ?

L’installation du compteur Linky a rendu certains de ces dispositifs sans intérêts pour les utilisateurs. A ce propos, le médiateur de l’énergie explique : « La mise en place des dispositifs verts s’est accompagnée d’une progression technologique innovante qui a rendu la fréquence radio 175 Hertz inaccessible. De même pour les dispositifs « signal de veille » qui nécessitaient la même fréquence pour marcher. Les données en rapport avec le basculement en jours de pointe retransmises sur le réseau électrique ne peuvent désormais plus être accessibles via ce boîtier ».

Un business fructueux ? Un vendeur témoigne…

Des vendeurs interrogés au sujet de ce business ont préféré garder le silence. L’un d’entre eux se montre néanmoins transparent : « Le printemps est le meilleur délai pour acheter le boîtier. Pour ma part, je le revends ensuite vers d’automne au prix double ou triple en fonction des cas ». Selon cette source anonyme, cette option demeure pratique et facile d’utilisation. Comme elle le souligne : « Le tarif est élevé car c’est la loi de l’offre et la demande qui règne. Beaucoup d’utilisateurs changent de contrat électrique et optent pour la formule Tempo dans le but de réaliser des économies face à la flambée des prix de l’électricité ». Une chose est sûre : ce dispositif représente un soulagement pour les utilisateurs qui sont prêts à tous les moyens pour minimiser les dépenses surtout en cette période de crise marquée par la forte inflation. En effet, de nombreux ménages peinent à joindre les deux bouts compte tenu de la baisse du pouvoir d’achat.

publicité

D’autres publications dans 

Réforme de la prime d’activité : quelles conséquences sur les employés à faibles revenus ?

CAF : un bonus prévu pour certains allocataires de l’AAH, les concernés

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?