Leclerc : le directeur fait une grosse promesse aux consommateurs !

publicité

Alors que l’inflation continue de fragiliser le quotidien de nombreux foyers français, Michel-Edouard Leclerc vient de faire une grosse promesse à destination des consommateurs. , Celui qui est à la tête des supermarchés Leclerc a pris la parole cette semaine au micro de BFMTV. On vous dit tout !

Supermarché : des remises improbables

Face à la flambée des prix, les consommateurs croisent les doigts pour que les prix diminuent dans les supermarchés. Un scénario que Michel-Edouard Leclerc juge malheureusement « improbable ». En parallèle, l’Etat encourage les distributeurs à réduire les coûts des matières premières. A ce propos, Bruno Le Maire a évoqué une nouvelle politique de prix mais le directeur de Leclerc demeure perplexe quant à sa mise en place effective en France.

publicité

Au micro de BFMTV, il a reconnu que les remises seraient improbables pour janvier 2024 : « L’attente d’une réduction est compliquée. Nos fournisseurs refusent de diminuer les prix ». Des propos qui ont été validés par les autres acteurs de la grande distribution à l’instar de Laurent Schelcher, président du système U. Cela dit, Leclerc a de larges visions pour 2024 et son directeur a d’ailleurs fait une promesse en sens.

L’engagement de Leclerc pour 2024

Dans sa prise de parole, Michel-Edouard Leclerc souligne : « Nos équipes sont déterminés et nus sommes prêts à négocier les prix ». Le directeur a également ajouté que l’enseigne a dû supporter les coûts imposés par les producteurs au fil des années. Le 26 septembre dernier, Richard Panquiault, responsable de au sein de l’Institut de liaisons des entreprises de consommation avaient annoncé un excédent brut d’exploitation estimé à 5% au cours des dernières années.

publicité

Face au contexte de forte inflation qui secoue le pays depuis plusieurs mois, le directeur de Leclerc réaffirme son engagement envers les Français. En dépit des incertitudes, il est prêt à tout pour que les consommateurs puissent obtenir gain de cause à l’issue des négociations à venir. Les prix pratiqués en 2024 vont dépendre de l’issue de ces conversations. Affaire à suivre donc !

publicité

D’autres publications dans 

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !

Cette déclaration de Michel-Édouard Leclerc va rassurer les consommateurs et les agriculteurs !

Si vous faites partie des 2% de gens capables de déchiffrer cette énigme, c’est que vous avez un QI remarquablement élevé !

Une hôtesse de l’air explique pourquoi il faut éviter d’embarquer en premier dans l’avion !

Trimestres non-utilisés : comment accéder à un remboursement ?

Pain au chocolat ou chocolatine ? Attention à bien choisir vos mots !