LEP : allégement des conditions d’accès pour les futurs épargnants !

publicité

Voici une nouvelle qui devrait réjouir tous ceux et celles qui prévoient d’ouvrir un livret d’épargne populaire (LEP). Cette année, les conditions d’accès vont être simplifiées. En effet, les intéressés n’auront plus à fournir un avis d’imposition pour pouvoir profiter de cette solution d’épargne. Plus de détails dans ce qui suit !

Quels sont les différents avantages du LEP ?

Dans un premier temps, le livret d’épargne populaire permet aux épargnants de déposer jusqu’à 10 000 € sans risque pour leur argent. Le tout avec un taux d’intérêt alléchant qui est supérieur à celui de l’inflation. Rappelons que ce dispositif est réservé aux foyers dont le revenu ne dépasse pas 1800 € par mois. Les propriétaires doivent par ailleurs être liés au foyer fiscal de leurs parents. Pour les personnes disposant de revenus limités, cette option d’épargne offre ainsi un rendement optimal.

publicité

Pour savoir si vous faites partie des bénéficiaires, il convient de consulter le revenu fiscal de base inscrit sur l’avis d’imposition. Depuis 2 ans, les établissements bancaires peuvent y jeter un coup d’œil depuis le site du fisc pour vérifier l’éligibilité de leurs clients. Cette mesure doit permettre à davantage d’épargnants de bénéficier des avantages du LEP tout en limitant les procédures administratives.

Pas d’avis d’imposition requis à l’ouverture

Dans un communiqué officiel datant du mois d’octobre dernier, Marie-Laure Barut-Etherington, celle qui dirige le département des statistiques à la Banque de France a indiqué que les institutions bancaires ont pour mission de proposer ce type de service aux clients sans que ces derniers n’aient à transmettre d’avis d’imposition lors de l’inauguration de compte.

publicité

L’article R221-34 du code monétaire et financier stipule néanmoins le contraire dans une certaine mesure. C’est notamment le cas lorsque l’institution financière n’est pas capable de confirmer le droit à ce dispositif avec le fisc. Dans ce cas, la banque a pour obligation d’avertir les clients sur cette possibilité pour éviter un retard dans l’accès au livret.

publicité

D’autres publications dans 

Casse-tête logique : trouvez les 2 tiges à enlever pour résoudre l’équation : 8-9=3

Crédit d’impôt 2024 : quels outils faut-il utiliser pour l’adaptation des logements au vieillissement ?

Augmentation de l’AAH : à combien s’élève l’aide revalorisée en 2024 ?

Ikea propose une table design et originale pour embellir votre extérieur !

Lidl lance un veste anti froid à prix bradé !

Prime d’activité et RSA : cette raison fâcheuse pour laquelle ces deux aides sont en déclin !