L’escroquerie au virement de plus en plus courant : la Banque de France s’inquiète

publicité

Selon une étude menée par l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement, le nombre de cas frauduleux liés au virement bancaire a augmenté de l’ordre de 64% au cours de l’an passé.

Escroquerie au virement : les cas de fraude s’amplifient

Dans son rapport annuel, l’Observatoire souligne : « Les cas de fraude ont triplé en l’espace de 5 ans, en passant de 78 millions d’euros à 313 millions d’euros entre 2017 et 2022 ». Un constat qui a été confirmé cette semaine par la Banque de France qui a donc tenté de tirer sur la sonnette d’alarme face à l’ampleur de ces escroqueries. Selon elle, les PME sont les principales cibles des arnaqueurs en 2022.

publicité

Dans le cas de l’escroquerie au virement, les malfrats utilisent l’identité d’un créancier pour tromper leurs victimes. Il peut s’agir d’un notaire, d’un bailleur ou d’un avocat. Les escrocs demandent alors à la victime de procéder au virement pour régler leurs créances. Celui-ci atterrit sur un compte bancaire frauduleux. A ce propos, un site spécialisé dans la cybersécurité souligne : « ce type d’arnaque sévit généralement à la suite du piratage d’un compte mail (…) ». D’où l’intérêt de faire très attention !

Comment éviter de tomber dans le piège ?

D’une manière générale, les escrocs utilisent l’usurpation d’identité pour convaincre leurs victimes de régler la créance en question. Pour dissiper les doutes, ils joignent une facture avec un « faux RIB » à leur message. Celui-ci renferme les données du compte bancaire détenu par un complice. Il s’agit donc d’une méthode classique d’hameçonnage visant à valider la transaction par la victime.

publicité

Si vous avez été victime de ce genre d’arnaque, il est recommandé de prévenir votre banque dans l’immédiat afin de faire une opposition. Veillez néanmoins à déposer votre plainte dans les meilleurs délais une fois que vous aurez identifié l’arnaque. Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter l’association de France Victimes au 116 006. Dans la mesure où les escrocs sont parvenus à pirater votre messagerie, changez immédiatement de mot de passe !

publicité

D’autres publications dans 

Défi des allumettes : quels sont les 2 tiges qu’il faut retirer pour corriger l’équation ?

Seuls ceux qui ont les yeux perçants peuvent identifier le nombre 762 en 12 secondes !

Rappel d’urgence : ne consommez surtout pas ces chocolats contaminés par du plastique !

Leasing social : la décision inattendue du gouvernement

Impôt sur le revenu : découvrez la somme que vous allez dépenser cette année grâce à cet outil innovant !

Lidl : l’enseigne bientôt privée de ses fameuses promotions ?