Logement autonome : vivre sans facture d’eau et d’électricité, bonne ou mauvaise idée ?

publicité

En cette période marquée par la forte inflation, tous les moyens sont bons pour réaliser des économies. Face aux impacts désastreux du réchauffement climatique, de plus en plus de foyers se tournent vers les logements autonomes. Mais quels sont les avantages et les inconvénients d’un tel mode de vie ? Le point à travers cet article !

Logement autonome : enjeux économiques et écologiques

Les aléas météorologiques de ces derniers temps nous poussent à nous poser des questions sur l’importance de minimiser les dépenses énergétiques. De plus, la flambée des prix sur le plan énergétique sensibilise les ménages à trouver des alternatives plus économiques. Devant ces contraintes, ils sont nombreux à se tourner vers les maisons autonomes en eau et en électricité.

publicité

Pour générer de l’électricité, ces logements utilisent une source d’énergie naturelle à l’instar du soleil. Il est également possible de se servir de l’énergie éolienne pour profiter du courant dans la maison. Mais en fonction de sa dimension, certaines mairies n’autorisent pas leur installation. Il faut également retenir que l’investissement dans les énergies naturelles coûte une fortune puisqu’il faut compter plusieurs dizaines de milliers d’euros pour y avoir accès.

En ce qui concerne l’accès de la maison en eau, il faudra collecter les eaux de pluie. Pour éviter une pénurie d’eau durant les temps secs, il est préférable d’utiliser des récupérateurs d’eau avec les filtre appropriés. Encore un investissement onéreux qui n’est pas toujours facile à mettre en place puisqu’il faut obtenir une autorisation de la part des autorités.

publicité

Les principaux inconvénients

Bien que ces installations soient économiques et écologiques, elles ne sont pas toujours adaptées à tous les logements. Pour en profiter, la maison doit bénéficier d’une exposition optimale au soleil, au vent et à la pluie. Lorsque ces conditions météo ne sont pas réunies, l’utilisation de l’énergie solaire ou éolienne demeure inefficace. De plus, il convient de procéder à un entretien périodique du système pour éviter les pannes. Davantage d’opérations couteuses pour les propriétaires.

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !